AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Jacques Cassard un cousin de Surcouf à redécouvrir entre écologie et grandeur nature, Conférence en ligne

Saint-Malo

Moins connu que son cousin Surcouf, le corsaire Jacques Cassard, fut chargé en 1710 par le secrétaire d'État Pontchartrain de protéger des convois de blé venant de Tunisie vers la France menacée de famine.

Le petit age glaciaire du XVIIe siècle sévissait sous l'Ancien régime avec une succession d'hiver glacial et d'été pourri.
Le froid atteignait -25 °C en rase campagne et il gelait dans les chaumières.

L'adversité corsaire permit de venir en aide à cette crise de subsistance. Et nourrir la créativité littéraire de Jules Verne dont les séjours sur la Côte d’Émeraude ont été nombreux de Dinard à Saint-Malo.

Cette visioconférence sera l'occasion de débattre du parallélisme étonnant entre ces deux personnages.

En 1905, année de la mort de l’écrivain, son dernier roman : "L’Invasion de la mer", est consacré à l'utopie des bâtisseurs d’une seconde Méditerranée en plein Sahara.
L’énorme évaporation produite par le soleil saharien, poussée par les vents du Sud vers les crêtes élevées de l’Aurès, irait s’y résoudre en pluies, y créer des sources, y ramener la fertilité qui faisait jadis des plateaux de Sétif le grenier de Rome.

Par ailleurs, dans les Mirifiques Aventures de maître Antifer, Jules Verne raconte une chasse au trésor, où les indices, arrivant par bribes, mènent Pierre Servan Malo de Saint-Malo de la Tunisie, en passant par les côtes d'Algérie sur les traces du richissime Égyptien Kamylk-Pacha, qui aurait enterré ses trésors, en mer d’Arabie, au large de Mascate


Lien Zoom, logiciel de visiophonie