AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

COVID-19, le (mauvais) feuilleton de l'année... on fait le point

Crise sanitaire, 22 janvier -AGENDAOU

On se vaccine (ou pas), on se protège (ou pas)...
Que penser des chiffres et de tout ce qu'on entend. Difficile d'y voir clair.
On fait le point.

Après des débuts poussifs, le niveau journalier de personnes vaccinées en France rejoint  le niveau des autres pays européens.
Au 22 janvier, plus de 700.000 français ont été vaccinés parmi les publics définis comme prioritaires:

  • Les personnes âgées en EHPAD ou en unité de soin de longue durée;
  • L’ensemble des soignants de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités;
  • Les pompiers de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités;
  • Les aides à domicile de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités;
  • Personnes handicapées vulnérables prises en charge dans les foyers d’accueil médicalisés et les maisons d’accueil spécialisées.
    La campagne de vaccination est désormais ouverte à l’ensemble des personnes de plus de 75 ans ainsi qu’aux personnes vulnérables à très haut risque.

Environ 1% des Bretons ont eu une première injection. La région en pointe, la Normandie, dépasse les 1,5%, alors qu'en queue de liste, seuls 0,12% des réunionnais ont bénéficié du vaccin.

Doses de vaccin en trop faible quantité: Sous pression de l'UE, l'objectif de Pfizer est de passer de 1,3 milliard de doses de vaccin initialement prévu pour 2021, à 2 milliards de doses. Mais pour ceci, Il faut réorganiser les usines. Des modifications sont donc actuellement en cours sur le site de production européen de Puurs en Belgique.

➭En savoir plus sur les vaccins avec l'aide des chefs de services du CHU Pontchaillou: Tout savoir sur le vaccin
➭Se protéger en attendant le vaccin: la vitamine D

Bilan en Métropole et dans le Monde

D'après Santé publique France, 71.998 décès -dont 50.326 à l'hôpital- sont attribués au virus depuis le premier mars 2020 sur les territoires de la République Française.
Cas dans le monde : 97,5 millions de cas confirmés depuis le 31/12/19 dont 31,5 millions en Europe continentale (données Organisation Mondiale de la santé)
Décès dans le monde : 2,1 millions de décès depuis le 31/12/19
Toutes les données sont publiques et consultables ici: Santé Publique France


Le Professeur Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l'Institut Pasteur, membre du Conseil scientifique, et responsable de l'étude ComCor sur les lieux de contamination du Covid-19, était l'invité du Grand entretien de France Inter le 22 janvier.
Selon lui, les choses sont assez claires: on croise les doigts!

Tant que plus de la moitié de la population n’aura pas été immunisée, le virus continuera de circuler. Aujourd'hui 10% des personnes ont été infectées. Dès qu’on relâche un peu la pression, le virus se remet à circuler.
La question du confinement est conditionnée par la progression des variants sur le territoire français. [...] Les Anglais n’ont réussi à le contrôler qu’avec le reconfinement.
Ce que le gouvernement cherche à faire, c'est de voir si des mesures qui ressemblent au confinement, mais permettent de garder un peu de vie économique et sociale, parviennent à contrôler la progression du variant. On est dans la dernière chance.

En Bretagne administrative

Bilan hebdomadaire fourni par Patrice Gautier*
La semaine passée, il y a eu 256 nouvelles hospitalisations et 24 nouvelles admissions en réanimation.
48 décès sont attribués à la COVID-19 en Bretagne ces 7 derniers jours, ce qui porte le nombre de morts à 836 depuis le début de l'épidémie (cf histogramme).
▶️Au 22 janvier, 590 personnes sont hospitalisées dont 37 en réanimation (au 13/01: 554 & 37).
▶️Taux de positivité en hausse basse à 4,7% (contre 3,7% la semaine précédente et 13,2% au début du confinement #2).
Le nombre de décès augmente malheureusement.


Le territoire Rance Émeraude (secteur 6)

Ça monte...
Les tests PCR réalisés sur le secteur Rance Émeraude -secteur 6- du 11 janvier au 17 janvier laissent apparaître 264 cas positifs pour 5646 personnes testées, soit 4,7% de positivité (contre 4,2% la semaine précédente et 15% au début du confinement#2).
Parmi les tests positifs, il y a 72 personnes de plus de 65 ans.

⚠️ 11 personnes sont hospitalisées (+5) dont 4 en réanimation  -sur une capacité de 10 lits... les patients étaient respectivement 47 et 9 au pic de début novembre.
Les personnes âgées et vulnérables doivent rester éloignées des lieux de contagion possibles
.
Merci au Dr Laurent Trevoux** pour ces précieuses informations.


Soyons solidaires des personnes vulnérables, des soignants et tous ceux qui pâtissent de cette crise.
Respectons les gestes barrières, faisons-nous vacciner dès que possible afin que l'activité économique redémarre au plus vite pour les bars, les restaurants, les cinémas, les discothèques, les musées, les hôtels, les salles de spectacles... et toute l'économie qui dépend des loisirs et de la culture...

Afin aussi que les JEUNES puissent vivre une jeunesse normale!


* Patrice Gautier, maire d'Evran est aussi expert vétérinaire World Organisation for Animal Health.
Depuis le début de la pandémie, il produit des synthèses quotidiennes puis hebdomadaires pour la Bretagne administrative... et c'est particulièrement intéressant.
**le Dr Laurent Trevoux est médecin urgentiste et président d'AGENDAOU.


Nathalie Le Roy

Publié le