AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Voyage aux îles Polynésiennes et son Bouquet d'Opérettes à Saint-Coulomb

Saint-Coulomb

Aloha Tahiti Show
Chorégraphe : Norbert Teai
Chanteur Ténor : Peterson Cowan
12 danseurs / danseuses et 4 musiciens/chanteurs

Les ballets d’Aloha Tahiti, danseurs, danseuses et musiciens reprennent des chants, musiques et danses qui ont traversés les siècles de tradition de toutes ces iles des 5 archipels.

Les danseurs (Tane), tatoués et puissants, les danseuses aux cheveux de Jais (Vahiné), les musiciens chanteurs sont tous revêtus de costumes typiques, colorés avec des coiffes majestueuses.
Chaque année en Juillet, la HEIVA, est devenue la rencontre de la danse de toutes ces Iles et concours pour la création de nouvelles danses traditionnelles.
L’art de ces danses s’exprime par du gestuel, puissant pour les danseurs, avec beaucoup de sensualité pour les danseuses dont le sourire fait rêver à ce que devait être la vie de Vahiné d’autrefois.
La lune, le soleil, les dieux, le vent, l’oiseau, la terre, le ciel, la fleur, le cœur, l’amour, la mer et l’océan sont les ingrédients de ces danses très rythmées, avec des costumes aux couleurs très vives.

Peterson Cowan :
Ténor lyrique puissant et lauréat de plusieurs concours de chant.
Après la musicologie de la Sorbonne, en Master Class de chant à la Juilliard School de New York et en Master Class de chant à la Guildhall School de Londres.
Soliste, formateur (formateur de chant), choriste à l’opéra Bastille, pour le chœur de la Sorbonne, pour le groupe de Gospel “Ritual Song”, il devient directeur artistique pour l’enregistrement et la réalisation d’album pour le coatching vocal de comédien, de danseur, de chorégraphe.
Il est une des grandes voix de la musique polynésienne et l’idée (à l’occasion du centenaire de Luis Mariano) de reprendre la voix et les chansons de Luis Mariano le passionne.
Après l’opéra de Paris, du Rhin de Copenhague, la Scala de Milan, vous allez le découvrir dans votre spectacle 2015 “ Voyage aux Iles Polynésiennes avec son bouquet d’opérettes”.