AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Sur les Pas des Généreux de Dinard, Conférence à Dinard

Dinard

Par Marc BONNEL, président de l’Association Histoire et Patrimoine du Pays de Dinard/Rance/Émeraude
Conférence organisée dans le cadre du label DINARD, ville de générosités en partenariat avec l’Association Histoire et Patrimoine du Pays de Dinard

A l’occasion des cérémonies de la Toussaint, la ville de Dinard souhaite honorer cette année la mémoire des Dinardaises et Dinardais qui ont su donner d’eux-mêmes au profit de l’intérêt général et sont inhumés sur notre commune. Donnant de leur personne, de leur temps ou encore de leur patrimoine, ces personnes ont tendu la main aux Autres et œuvré pour le Bien Commun.
Le conférencier évoquera les généreux emblématiques de notre cité.

1. Les généreux qui ont consacré leur vie au service des autres

- Le recteur Paul Legraverend (1804-1860), bienfaiteur de Saint-Enogat, qui consacrera 32 ans de sacerdoce aux
plus humbles.
- Arthur Gardiner, l’anglican (1856-1909) et Sœur GABRIELLE, la catholique (1852-1916), fondateurs de l’hôpital, qui dans un même élan commun de solidarité vont créer le premier hospice pour déshérités.

2. Les généreux qui ont fait prospérer Dinard

- Pierre Levavasseur (1795-1873), maire et conseiller général de Matignon, qui fera don de sa fortune à Dinard.
- Marie-Thérèse Solacroup (1892-1968), infirmière et assistante sociale, adjointe aux Affaires sociales, qui se dévouera pour la jeunesse du pays avec la création d’un aérium et de la fondation Hébert-Solacroup.
- Marie-Alice et Dr Lucien Dupuy, pupilles de la Nation, qui consacreront 35 ans de leur vie professionnelle à soigner les Congolais. Grâce à leur don, le Foyer Logement a pu voir le jour.
- Louis Winter (1900-1989), ami du Maréchal Lyautey, fondateur en 1931 de la Palmeraie du Clair de Lune.
- René Lesage (décédé en 2017), clerc de notaire, fidèle serviteur des Dinardais et donateur de la villa Beauséjour, où Pablo Picasso séjourna.

3. Les généreux qui ont donné leur vie pour sauver des hommes et des femmes en détresse.

- Le jeune cuisinier de 19 ans Edouard Vaudier (1878-1925), qui sauve plus de 150 personnes dans l’incendie du Bazar de la Charité.
- Ludovic Martin (1986-2007), mort au feu en service commandé le 17 novembre 2007.
En leur rendant hommage, la Ville salue aussi toutes celles et tous ceux qui, chaque jour, pratiquent l’entraide et la solidarité.


Passe sanitaire obligatoire