AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Simone Veil, les Combats d'une Effrontée, Théâtre à Saint-Malo

Saint-Malo

Théâtre Grand Public
➭ D’après « Une vie », de Simone Veil - Adaptation Antoine Mory et Cristiana Reali
➭ Mise en scène Pauline Susini
➭ Avec Cristiana Reali et Noémie Develay-Ressiguier, en alternance avec Pauline Susini
➭ Conseillé aux scolaires et jeunes à partir de 15 ans - Durée 1h15

En cette matinée d’été, le temps s’est brutalement figé.

Comme si l’Histoire reprenait ses droits.

Simone Veil entre au Panthéon, avec son mari Antoine. Pour sa petite-fille, l’histoire ne fait que commencer.
Appelée à prendre la parole dans une émission de radio, elle part à la recherche de ses souvenirs.
A moins qu’il ne s’agisse des souvenirs de toute une génération, qui a grandi avec les témoignages inoubliables de cette personnalité hors du commun.

A mesure que progresse l’émission de radio, une conversation voit le jour entre ces deux femmes, comme un dialogue entre deux générations qui s’interrogent mutuellement: quelle part prend l’intime dans la construction d’un mythe ?
Comment trouve-t-on la force de consacrer sa vie aux autres ?
Comment reçoit-on cet héritage ?

Cristiana Reali va évoquer Simone Veil à la scène. Elle raconte ses combats politiques, et d’autres, plus familiaux. Elle dresse en même temps l’inventaire de l’héritage que Simone Veil nous a laissé.
Une parole tournée vers les générations futures et une confiance dans l’avenir, un message d’espoir,
Le Figaro
"A la lecture du livre, j’ai trouvé le personnage théâtral. Son histoire peut être racontée et son charisme, sa façon d’être à la fois maîtrisée et très forte, intérieure et intense, m’intéressaient. Je me suis basée sur l’humanisme plus que sur la politique". Ainsi est mis l’accent sur "la transmission qui était très importante pour elle". "Moi, je l’ai croisée, Simone Veil, mais pour les moins de 30 ans, elle appartient déjà aux livres d’histoire", "Dans le spectacle, elle dit des jeunes générations qui nous surprennent parfois qu’elles ont raison. Le message qu’elle leur laisse, c’est allez-y les filles, on vous fait confiance,
Cristiana Reali / Interview Le Parisien

© E. Blondet ABACA (scène) - #theatresaintmalo