AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Récital Duo Hélios et Cor autour de Brahms à Dinard

Dinard

> Camille Fonteneau – Violon
> Alexis Gournel – Piano
> Nicolas Ramez – Cor

Concert proposé par l'association Week-end de Musique Classique

Duo Hélios et Cor
>>> Autour de Brahms

Camille Fonteneau:

Jeune violoniste dynamique passionnée par la musique de chambre, Camille Fonteneau est actuellement étudiante au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe d’Alexis Galpérine (assistants Ana Reverdito-Haas et Eric Crambes).

Membre de la Rotterdam Chamber Music Society, elle a eu l’occasion de participer à divers festivals (la Roque d'Anthéron, Rencontres Musicales de Saint-Césaire avec les membres de l’Ensemble Calliopée, Estivales en Puisaye, Musicales de Thèze, Festival les Voûtes Célestes, Festival de Chaillol, Jeunes Talents...).

Repérée à l'occasion de plusieurs concours (Bellan, Marie Cantagrill, Jeunes Solistes de la Sorbonne), Camille Fonteneau se produit lors de divers concerts, en musique de chambre, en soliste, ou au sein d'orchestres (Prométhée, Ostinato, OFJ) dans de nombreux pays (Europe, Etats-Unis, Inde, Israël...).

Originaire de Lyon, elle y débute le violon au CRR avec Isabelle Faussurier avant de se perfectionner au Conservatoire Régional et au Pôle Supérieur de Paris avec Larissa Kolos. Elle bénéficie régulièrement de master-classes auprès de professeurs de renom tels que Marianne Piketty, Axel Strauss et Jan Repko. Camille est membre fondatrice du Trio Hélios.

Alexis Gournel:
Immergé dans la musique dès son plus jeune âge, Alexis Gournel s'est découvert très rapidement une affinité avec le piano.
Musicien aux multiples facettes, il se produit régulièrement en soliste, explorant les univers variés du répertoire pianistique.
Son investissement en musique contemporaine lui vaut de travailler avec des compositeurs tels que Kaija Saariaho, Nicolas Bacri ou encore Tristan Murail dans le cadre du Festival Aspects des musiques d'aujourd'hui.

La musique de chambre occupe également une place importante de sa vie musicale; en 2014, il fonde avec la violoniste Camille Fonteneau et le violoncelliste Raphaël Jouan le Trio Hélios, lauréat de plusieurs concours internationaux.
En 2015, ils remportent le deuxième prix et le Prix du public au Concours des Européennes de musique de chambre d’Illzach, le Prix d’Honneur au Concours international Léopold Bellan, ainsi qu’une bourse FNAPEC.
Invité par Claire Désert, le Trio Hélios était Ensemble en résidence lors des deux dernières éditions du Festival international de piano de la Roque d'Anthéron.
Il est désormais en résidence au Festival des Arcs et au Rencontres musicales d’Evian.


Alexis partage également une grande complicité musicale avec le saxophoniste Antonio Garcia Jorge, avec lequel il forme un duo depuis deux ans. Un enregistrement de leur premier album intitulé La Follia Nuova vient de paraître chez LBS Classical.

Originaire de Basse-Normandie, il débute ses études musicales au Conservatoire de Caen dans la classe de piano d'Emmanuelle Jeannenez.
Il se perfectionne ensuite au Conservatoire de Saint-Maur auprès de Fernando Rossano avant d’entrer dans la classe d’Hortense Cartier-Bresson au CNSMDP.
Titulaire d’un Master de piano, il reçoit régulièrement les conseils de Zhu Xiao-Mei, Bruno Rigutto, François-René Duchâble et Pascal Devoyon lors de master-classes.

Passionné par la pédagogie, il obtient son DE en juillet 2016 et intègre ensuite la formation au CA. Son parcours l’amène à enseigner aux conservatoires de Caen et du XIIe arrondissement de Paris, ainsi qu’au Festival-Académie de la Côte de Nacre.

Il se produit dans des salles prestigieuses (Salle Cortot, Philharmonie de Paris) ainsi que dans de nombreux festivals tels que le Festival européen Jeunes Talents, La Folle journée de Nantes, La Folle journée de Tokyo, La Folle journée de Varsovie, le Festival des Arcs, Festival d’Auvers-sur-Oise, Festival international de piano de la Roque d’Anthéron, les Rencontres musicales d’Evian…

Nicolas Ramez:
Né en 1994 de parents musiciens, Nicolas Ramez commence l’apprentissage de la musique par le piano, dès l’âge de 5 ans.
Deux ans plus tard, il entre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nantes dans la classe de cor de François Mérand, tout en continuant la pratique du piano.

Très tôt, Nicolas se distingue dans sa discipline principale, et gagne à l’âge de 11 ans le premier prix du concours Wassermassons "cor petites mains".
Suite à ce concours, Nicolas est invité à se produire en soliste au Festival du Cor d’Avignon en 2007, ainsi qu’au théâtre des Champs-Elysées.
Ayant pu dès son plus jeune âge se produire avec des orchestres tels que l’Ensemble instrumental de l’Ouest, l’Harmonie de l’Armée de Terre ou l’Orchestre Lamoureux, Nicolas a su très tôt se familiariser avec la scène et le jeu solistique.
En 2010, il obtient son Diplôme d’Etudes Musicales avec les mentions "très bien à l’unanimité du jury" en cor et en musique de chambre. En 2011, il obtient également le second prix au Concours International de Brno dans la catégorie "moins de 20 ans".

A l’âge de 16 ans, il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe d’André Cazalet.
Il y obtient en 2014 sa Licence avec Mention Très Bien à l’Unanimité du jury, et son Master en 2016, également avec la plus haute mention.
Nicolas poursuit son expérience de la scène avec notamment plusieurs formations de musique de chambre, discipline dans laquelle il s’investit énormément.
Apprécié pour ses qualités de chambriste, il est invité en 2014 à participer au festival "Musique à Giverny". Il a également été invité à se produire au sein de la "Folle Journée Camerata" fondée par René Martin en 2014, et avec laquelle il a eu l’occasion de participer à divers Festivals, tels que "La Folle Journée Japon", "La folle Journée de Nantes", ou encore "Les Moments Musicaux de La Baule".

Depuis janvier 2016, il occupe le poste de premier cor solo au sein de l’orchestre de chambre de Paris.
Il continue également de s’investir dans divers projets notamment avec l’ensemble Ouranos, quintette à vent soutenu par la fondation Singer-Polignac, avec lequel il participe à de nombreuses manifestations musicales à travers la France.