AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

Point COVID-19 du 30 septembre: ça se complique...

Cette semaine a été marquée par des mesures gouvernementales visant à limiter les horaires d'ouverture ou à fermer certains établissements.
La crainte est de ne pas avoir une capacité d'accueil suffisante dans les hôpitaux français.
Des voix se lèvent pour dire que les économies visant à fermer des places en hôpitaux depuis 2003 vont au final devenir hors de prix... et avoir des conséquences catastrophiques pour les entreprises.

Au plan national

-Le nombre de cas confirmés passe de  481.000 à 563.535
-Le taux de positivité au test PCR passe de 6,2% à 7,6%
-Le nombre de personnes hospitalisées est de 6572, soit 659 de plus que la semaine dernière.
-1232 sont en service de réanimation, contre 995 la semaine dernière soit une hausse de 237 personnes.
Tous les indicateurs montrent une progression nationale du virus qui s’accélère, avec des points très chauds.
Ceci est très sérieux en cette période de l'année où les services de réanimation sont habituellement à flux tendus...
Toutes ces données sont publiques et consultables ici: Santé Publique France

PROJECTEUR:
Quotidien du Médecin: Hospitalisation complète : 69 000 lits en moins en 15 ans !
France Culture : Hôpitaux saturés, patients sacrifiés : relire l'histoire des politiques de santé pour comprendre


En Bretagne administrative

Le nombre de personnes nouvellement hospitalisées redescend un peu.
63 personnes ont dû être hospitalisées la semaine dernière, contre 99 la semaine précédente.
Les patients en réanimation passent de 11 à 17, dont la moitié en Ille-et-Vilaine.
A ce jour, 191 personnes sont hospitalisées dans les hôpitaux bretons dont 17 en réanimation (au 23/09, il n'y en avait que 172 & 11).
Le Taux de positivité en hausse à 5,1% reste inférieur à la moyenne nationale.
Merci à Patrice Gautier* de continuer à fournir ces données.

Le territoire Rance Émeraude

Les tests PCR réalisés sur le secteur Rance Émeraude -secteur 6- du 21 au 27 septembre laissent apparaître 205 cas positifs pour 3705 personnes testées, soit 5,5% de positivité (contre 4,2% la semaine précédente).

Le nombre de personnes testées à la clinique de la Côte d’Émeraude -avant hospitalisation pour une raison externe à la pandémie- est un indicateur intéressant qui vaut sondage donnant un taux effectif plus fiable que les seuls tests volontaires.
Il est de 1 pour 244 personnes testées cette semaine (à suivre).

Merci au Dr Laurent Trevoux** de ces précieuses informations

Soyons solidaires des professionnels du tourisme et du loisir

Être solidaires, c'est aussi ne pas mettre les professionnels du tourisme et de l'hôtellerie restauration en situation de risquer une fermeture administrative. Respectons les gestes barrières: port du masque etc...
Restons vigilants pour redémarrer au plus vite les activités telles que les spectacles vivants.

Allons au restaurant, au cinéma... Soutenons le monde du loisir !

▶️ Poursuivons les gestes barrières pour ne pas saturer les hôpitaux
▪︎pas de bise
▪︎pas de poignée de main
▪︎masque dans les lieux publics couverts, certains centre-ville et les marchés
▪︎lavages des mains réguliers.

L 'ARS communique toujours

 "En cas de symptômes (fièvre, toux, nez qui coule, fatigue intense, perte de goût et odorat, difficultés respiratoires, diarrhées):
-Ne vous rendez pas directement aux urgences ou chez le médecin.
-Restez à domicile, évitez les contacts, appelez votre médecin traitant ou le 0800 130000, numéro vert 24h/24 et 7j/7 (pour toute question non médicale).
-Appelez le SAMU (15) en cas d'aggravation des symptômes avec des difficultés respiratoires et signes d'étouffement ou envoyez un message au numéro d'urgence pour les sourds et malentendants (114).
-Vous êtes également invités à télécharger l'application StopCovid (anonyme, sécurisée et gratuite)."


* Patrice Gautier, maire d'Evran est aussi expert vétérinaire World Organisation for Animal Health.
Depuis le début de la pandémie, il produit des synthèses quotidiennes puis hebdomadaires pour la Bretagne administrative... et c'est particulièrement intéressant.
**le Dr Laurent Trevoux est médecin urgentiste et président d'AGENDAOU.


Philippe Le Roy

Publié le