AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

Point COVID-19 du 23 septembre: c'est contrasté, ça se dégrade un peu partout... mais ça s'améliore en territoire Rance Emeraude

COVID-19: le point du 23 septembre -AGENDAOU

Le point de cette semaine est contrasté en fonction des territoires.

Au plan national

-Le nombre de cas confirmé passe de 404.000 à 481.000
-Le taux de positivité au test PCR passe de 5,4% à 6,2%
-Le nombre de personnes hospitalisées est de 5913, soit 113 de plus que la semaine dernière.
-995 sont en service de réanimation, contre 793 la semaine dernière soit une hausse de 202 personnes.
Tous les indicateurs montrent une progression Nationale lente mais inexorable du virus, avec des points très chauds sur les 3 grandes métropoles...
Toutes ces données sont publiques et consultables ici: Santé Publique France


En Bretagne administrative, ça repart à la hausse dans les hôpitaux

Le nombre de personnes nouvellement hospitalisées est en hausse.
99 personnes ont dû être hospitalisées la semaine dernière.
Les patients en réanimation passent de 12 à 11, dont la moitié en Ille-et-Vilaine.
A ce jour, 172 personnes sont hospitalisées dans les hôpitaux bretons dont 11 en réanimation (au 16/09, il n'y en avait que 126 & 12).
Taux de positivité en hausse à 4,2% (contre 3,7% la semaine précédente).
Merci à Patrice Gautier* de continuer à fournir ces données.

Le territoire Rance Émeraude

Les tests PCR réalisés sur le secteur Rance Émeraude -secteur 6- du 14 au 20 septembre laissent apparaître 221 cas positifs pour 5199 personnes testées, soit 4,2% de positivité (contre 4,6% la semaine précédente).

Le nombre de personnes testées à la clinique de la Côte d’Émeraude -avant hospitalisation pour une raison externe à la pandémie- est un indicateur intéressant qui vaut sondage donnant un taux effectif plus fiable que les seuls tests volontaires.
Il est de 0 pour 226 personnes testées cette semaine (à suivre).

Le territoire Rance Emeraude est donc sur une courbe descendante!
A nous de faire en sorte que ça dure.

Et dans les établissements scolaires?

En ce qui concerne le département d’Ille-et-Vilaine, le Directeur Académique a précisé mardi le nombre de classes et d'établissements touchés:
Lycées :  40 classes sont fermés, majoritairement sur le secteur Rennais (140 cas chez les élèves et 10 personnels confirmés) .
Collèges : 20 classes sont fermées dans le  public  et 13 dans le privé (57 cas élèves et 9 personnels).
Nous n'avons pas les chiffres pour les autres départements.

Soyons solidaires des professionnels du tourisme et du loisir

Être solidaires, c'est aussi ne pas mettre les professionnels du tourisme et de l'hôtellerie restauration en situation de risquer une fermeture administrative. Respectons les gestes barrières: port du masque etc...
Restons vigilants pour redémarrer au plus vite les activités telles que les spectacles vivants.

Allons au restaurant, au cinéma!

▶️ Poursuivons les gestes barrières
▪︎pas de bise
▪︎pas de poignée de main
▪︎masque dans les lieux publics couverts, certains centre-ville et les marchés
▪︎lavages des mains réguliers.

L 'ARS communique toujours

"En cas de symptômes (fièvre, toux, nez qui coule, fatigue intense, perte de goût et odorat, difficultés respiratoires, diarrhées):
-Ne vous rendez pas directement aux urgences ou chez le médecin.
-Restez à domicile, évitez les contacts, appelez votre médecin traitant ou le 0800 130000, numéro vert 24h/24 et 7j/7 (pour toute question non médicale).
-Appelez le SAMU (15) en cas d'aggravation des symptômes avec des difficultés respiratoires et signes d'étouffement ou envoyez un message au numéro d'urgence pour les sourds et malentendants (114).
-Vous êtes également invités à télécharger l'application StopCovid (anonyme, sécurisée et gratuite)."


* Patrice Gautier, maire d'Evran est aussi expert vétérinaire World Organisation for Animal Health.
Depuis le début de la pandémie, il produit des synthèses quotidiennes puis hebdomadaires pour la Bretagne administrative... et c'est particulièrement intéressant.

**le Dr Laurent Trevoux est médecin urgentiste et président d'AGENDAOU.


Philippe Le Roy

Publié le