AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

Point COVID-19 du 12 août: vigilance en Bretagne, sérénité sur le territoire Rance Emeraude

COVID-19: AGENDAOU.fr 12 août

Le nombre de patients entrant en hospitalisation est stable sur le territoire Breton.
On reste sur des chiffres bas... et c'est très bien ainsi.

La crainte d'une deuxième vague dans l'Hexagone

Les craintes d’une deuxième vague de l’épidémie de coronavirus sont bien réelles en France dans les médias et lors des prises de parole gouvernementale.
Pour autant, le nombre de malades en réanimation est stable, mais le nombre de cas confirmés de Covid-19 est en hausse, ce qui peut sembler normal lorsqu'on augmente le nombre de personnes testées....
Le dernier bilan quotidien indique que sur l'ensemble du territoire national, il y a 4891 personnes hospitalisées et que ce nombre baisse quotidiennement depuis le 14 avril où 32.292 patients COVID-19 étaient hospitalisés.
Il en est de même pour les services de réanimation: il y a encore 379 personnes en réa, nombre en baisse depuis le pic du 8 avril où 7148 personnes étaient en services de réanimation.

Toutes ces données sont consultables ici: site du gouvernement

Les hospitalisations en Bretagne (4)

Au cours de la dernière semaine, sur le territoire de la Bretagne administrative, il y a eu 15 nouvelles hospitalisations et 2 nouvelles admissions en réa. Il y en avait 18 et 9 respectivement la semaine précédente (cliquez sur le visuel pour voir l'histogramme).

Le nombre de personnes hospitalisées est stable. Il y a encore, 64 patients Covid dans les hôpitaux bretons  contre 62 la semaine passée.
4 sont en réanimation.
C'est donc  encourageant, même si le nombre d'hospitalisations et d'entrées en réanimation rappellent la dangerosité de la maladie.

Les Tests en Bretagne

"Le taux de positivité (nouvel histogramme), c'est à dire le % de personnes testées positives par rapport au nombre total de personnes testées, augmente (1,5 positif sur 100 tests). Sur une semaine, 387 personnes positives sur 25011 personnes testée)."
fait remarquer Patrice Gautier*.
(La Bretagne rejoint la moyenne nationale autour de 1,5%).

Les tests sont assez stables sur le territoire Rance Emeraude

Les tests PCR réalisés sur le secteur Rance Emeraude laissent apparaître 19 cas positifs pour 2758 personnes testées; soit 3 cas de moins que la semaine précédente avec 423 tests de plus (2758 tests contre 2335).

-du 13 au 19 juillet: 11 positifs pour 1386 tests, soit 0.8%
-du 20 au 26 juillet: 16 positifs pour 2054 tests, soit 0.8% (15,53% des cas suspects)
-du 27 juillet au 2 août: 22 positifs pour 2335 tests, soit 0.95% des personnes testées (15,71% des cas suspects)
-du 3 au 9 août: 19 positifs pour 2758 tests, soit 0.69%

Une bonne nouvelle pour le territoire Rance Émeraude, un territoire moins à risques

Tous ces chiffres, mis en perspective avec une population du bassin beaucoup plus importante en saison, ainsi qu'un brassage et des regroupements familiaux favorisant une promiscuité propice à la contagion, laissent apparaître que les mesures prises et la distanciation physiques globalement appliquées portent leurs fruits.

"Le virus est donc présent de façon basse sur notre territoire Rance Émeraude. Il faut bien entendu maintenir la vigilance, même si les personnes testées positives sont en plus faible nombre que la moyenne constatée en Bretagne et dans le reste du pays (0,69% de tests positifs dans notre bassin contre 1,5% dans l'Hexagone -données Santé Publique France)" souligne le Dr Laurent Trevoux**.

Cette stabilité basse dénote une belle prise de conscience des personnes présentes en Territoire Rance Émeraude, un territoire qui sans être totalement épargné reste un lieu où les vacances peuvent être envisagées sereinement, tout en restant vigilant.

Le Premier Ministre a annoncé un renforcement des contrôles dans les restaurants et débits de boisson

Être solidaires, c'est aussi ne pas mettre les professionnels du tourisme et de l'hôtellerie restauration en situation de risquer une fermeture administrative.
Respectons les gestes barrières: port du masque etc...

Ne pas se relâcher

▶️ Poursuivons les gestes barrières.
▪︎pas de bise
▪︎pas de poignée de main
▪︎masque dans les lieux publics couverts, certains centre-ville et les marchés
▪︎lavages des mains réguliers.

▶️Nous continuons à l'affirmer, le virus ne gâchera pas l'été en Bretagne‼

L'ARS communique:

"en cas de symptômes (fièvre, toux, nez qui coule, fatigue intense, perte de goût et odorat, difficultés respiratoires, diarrhées):
-Ne vous rendez pas directement aux urgences ou chez le médecin.
-Restez à domicile, évitez les contacts, appelez votre médecin traitant ou le 0800 130000, numéro vert 24h/24 et 7j/7 (pour toute question non médicale).
-Appelez le SAMU (15) en cas d'aggravation des symptômes avec des difficultés respiratoires et signes d'étouffement ou envoyez un message au numéro d'urgence pour les sourds et malentendants (114).
-Vous êtes également invités à télécharger l'application StopCovid (anonyme, sécurisée et gratuite)."

* Patrice Gautier, maire d'Evran est aussi expert vétérinaire World Organisation for Animal Health.

Depuis le début de la pandémie, il produit des synthèses quotidiennes puis hebdomadaires pour la Bretagne administrative... et c'est particulièrement intéressant.

**le Dr Laurent Trevoux est médecin urgentiste et président D'AGENDAOU. 


Philippe Le Roy

Publié le