AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Parcours de Sculptures de Christian Lapie au Fil de la Rance à Plouër et Dinard

Plouer-sur-Rance

Deuxième édition de l’Art au Fil de La Rance, festival d'art contemporain - CHRISTIAN LAPIE
Parcours de sculptures monumentales

Renseignements - 06 07 12 28 68

A l’occasion de la deuxième édition du festival d'art contemporain l'Art au Fil de la Rance, Christian Lapie pose pour la première fois en Bretagne ses figures totémiques et monumentales sur différents sites historiques des communes de Plouër-sur-Rance et de Dinard .

Installée sur trois sites de la commune de Plouër sur Rance : la Chapelle de la Souhaitier, la place de la Mairie et le parc du manoir des Guérandes, cette installation se prolonge par une nouvelle étape à Dinard dans le parc du château de Port Breton.

Christian Lapie a créé et mis en place un ensemble d’œuvres monumentales taillées dans des chênes centenaires.

Travaillant le tronc dépouillé de son écorce et fendu avec des coins, il sculpte à la tronçonneuse une silhouette, l’arbre se fait personnage universel, sans âge, sans race, sans visage.
Saturées de goudron et passées à l’huile de lin pour les rendre imputrescible, ces figures noires hiératiques sont disposées seules ou en groupe surplombant et submergeant les spectateurs.


>La Chapelle de la Souhaitier , nichée au fond d’une crique des bords de Rance dans un écrin de verdure, À l’Est de la Lune, deux sculptures issues du même tronc se dressent l’une face à l’autre en attente de la célébration du Pardon et des marins Terre-neuvas .



>Sur la place de la Mairie, rassemblées en bosquets de différentes tailles, devant l’imposante église Saint Pierre et Saint Paul du XVIIIe, la verticalité noire de 
L’arbre aux figures dialogue avec le clocher crépi blanc et symbolise une famille appartenant à l’histoire du village.


>Au Manoir des Guérandes, dispersées dans un pré, aux abords de cette belle demeure du XVIIIe, les sept figures d’Un silence vertical, gardiennes du lieu, imposent le respect et magnifient l’identité architecturale et paysagère de cette ancienne métairie.


Dans le parc des Guérandes est également installée l’œuvre éphémère et monumentale de l’artiste anglais Ron Haselden , Papillon de la Nuit.
Deux vastes plans de cordelettes bleues tressées, d'une longueur de cent mètres, s'étendent comme des ailes inclinées, qui s'élèvent doucement jusqu'à quatre mètres au dessus du sol. Leurs formes sont semblables à celles des dessins isométriques d'architecture, en écho à la façade XVIIIe du Manoir.

Une nouvelle étape du parcours se situe dans le parc arboré et fleuri de Port Breton à Dinard : 
Le silence brisé, deux sculptures monumentales issues d'un même tronc sont érigées sur la pelouse qui descend vers la mer et surplombe la magnifique baie du Prieuré.

Dans le château "Belle époque" de Port Breton, Christian Lapie animera en juillet des ateliers pour les jeunes de l’association La Source à Dinard.
La Source, fondée par l’artiste Gérard Garouste, soutient depuis plus de 20 ans les enfants et les jeunes défavorisés par l’expression artistique.