AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Oncle Vania, d'Anton Tchekhov par le Théâtre de l'If à Pleurtuit

Pleurtuit

Samedi 8 juin, c'est avec du Théâtre que se clôturera la programmation culturelle de la Ville de Pleurtuit à l'Espace Delta.
A l'affiche, une pièce d'Anton Tchekhov,« Oncle Vania », jouée par la compagnie dinannaise Le Théâtre de l'If.

Billetterie :
> A l'espace Delta : mardi de 9h à 12h30 et 13h30 à 17 / jeudi de 9h à 12h30 / le soir du spectacle à partir de 20h
> Par mail en réservant à l'adresse : billetterie@pleurtuit.com
> En magasin : SuperU Pleurtuit, Intermarché Pleurtuit, Cultura St Malo, Leclerc Dinan et St Malo, Carrefour, FNAC (Attention : frais de location en plus).
Sur Internet: ticketnet.fr et fnacspectacles.com
(Attention : frais de location en plus).

L'histoire
Vania vit à la campagne, dans la propriété de sa défunte soeur, avec sa mère, sa nièce Sonia et quelques amis. Son beau-frère, le vieux professeur Serebriakov accompagné d’Elena sa seconde et jeune épouse, décide de s’installer dans la maison et va bouleverser la petite routine quotidienne.
Cette arrivée exacerbe les regrets, les rancœurs et les désirs…
L’ennui est là, comme une espèce de boue gluante dans laquelle on s’enlise, comme des sables mouvants qui les engloutiront tous, Vania, Sonia, Astrov…
Et le meilleur des remèdes pour abolir le temps, pour «tuer le temps» n'est-il pas la routine, cette répétition mécanique de nos gestes, qui favorise l'oubli?

Dans un dernier sursaut, ils sortent la tête, essaient de haïr, d’aimer, de tuer, de se tuer... Ils n’en ont plus la force, ni l’envie. Rien que de penser à tout ce qu’ils auraient pu être, à tout ce qu’ils auraient pu faire… Oui, mais quoi? Terrible mal de ne pas vivre.
L'auteur nous invite moins à suivre une action extérieure qu’à descendre en nous-mêmes, à essayer de vivre au mieux nos rêves ici et maintenant pour ne pas être dans le regret de ne pas avoir vécu.

L’auteur: Anton Tchekhov
Né en 1860 en Crimée, fils de marchand et petit-fils de serf, Anton Tchekhov délaissa ses études de médecine pour la littérature et commença par publier des contes humoristiques avant de trouver sa voie, celle de romancier et dramaturge passionné par les brûlants problèmes de la personnalité, de la vie humaine.
En 1888, parut sa première pièce, Ivanov, qui connut le succès après plusieurs tentatives malheureuses. Après un échec au théâtre de Saint-Pétersbourg, sa pièce La Mouette connut un succès remarquable au Théâtre d’Art de Stanislavski de Moscou. Cette pièce scella la collaboration fructueuse entre ces deux hommes au Théâtre d’Art où virent le jour Oncle Vania (1899), Les Trois Soeurs (1900) et La Cerisaie (1904).
Sa popularité fut toujours croissante en tant qu’interprète des dispositions et des états d’âme de son temps. Atteint de tuberculose, Tchekhov dut se retirer en Crimée d’où il se rendit à plusieurs reprises en Allemagne et en France pour se faire soigner.
Tchekhov mourut en 1904 en Allemagne lors d’un voyage de cure.

Les comédiens
La Compagnie, Le "Théâtre de l’If", est née à Dinan en 1980 et compte actuellement une quinzaine de comédiens amateurs.
Elle a été créée pour favoriser la création et la diffusion du théâtre d’auteur.
Au fil des années c’est une trentaine de pièces qui ont pu être présentées au public (Sartre,Tchekhov, Camus, Billetdoux, Duringer, Cormann, Naldini, Sibleyras, Tennessee Williams, Arthur Miller, Nathalie Sarraute).

Jean-Jacques LECOMTE est le metteur en scène de la pièce Oncle Vania.

Photos: Théâtre de l'If