AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

On le craignait, le Dinard Film Festival 2020 est lui aussi annulé

C'est le cœur gros que l'équipe organisatrice du Dinard Film Festival, maire en tête, a annoncé la nouvelle hier.

COVID 1 -Dinard 0

Malgré la conjoncture sanitaire, les organisateurs ont cru jusqu'au bout qu'une édition 2020 a minima de l'événement phare de la saison dinardaise serait possible.
Malheureusement, le passage du département d'Ille-et-Vilaine en zone rouge et les nouvelles conditions exigées les ont pousser à jeter l'éponge, le risque financier étant trop important.
"Il y a une semaine, on annonçait le maintien du festival, malheureusement, vu la situation du département, on est obligé d'annuler notre événement. La jauge est à nouveau réduite à 50% et le contexte est trop incertain. la Préfecture aurait pu annuler jusqu'à trois jours de l'événement." déclare le maire, Arnaud Salmon
Constat partagé par Dominique Green, la directrice artistique, qui dit sa grande tristesse pour toutes les équipes, mais que "c'est plus sage de faire ça maintenant"


Le contexte financier

La ville de Dinard s'engage à hauteur de 180.000€, le reste étant apporté par les entrées et les partenaires (Région, département, entreprises...). Il n'était dès lors pas concevable de poursuivre avec une prise de risque maximale.
D'ores et déjà, la jauge étant revue à la baisse, les recettes liées aux entrées seraient amoindries, ce qui créerait un déficit important pour un festival sans tapis rouge, sans soirée festive, et peut-être sans public.
Aujourd'hui, il y a une perte de 180.000€ pour la ville. En continuant cette enveloppe aurait pu aller jusqu'à 500.000€ d'après Martine Guénéguant, adjointe à la Communication...

Le cinéma sinistré

"La fréquentation des salles de cinéma est actuellement catastrophique. D'autres festivals -sans être en zone rouge- ont eu une forte baisse de fréquentation" précise Kévin Steinbacher, élu dinardais bien connu des cinéphiles.
Le public du festival étant plutôt âgé, il n'était pas question de prendre un double risque, financier pour la ville, sanitaire pour le public.

Grande déception

Si toute l'équipe est déçu, le plus triste est peut-être Vincent Remy, adjoint à la culture:
"C'est vraiment cruel! Pour l'équipe, pour Dominique Green et pour moi qui connaît la ville par le festival et dont l'engagement politique repose en grande partie sur la volonté de participer à son rayonnement. On est pleinement mobilisés sur cet objectif "...

L'impact économique

Le DFF, ce sont chaque année des milliers de repas dans les restaurants, des milliers de nuitées, des badauds dans les rues et les commerces, aux terrasses des cafés...
Le maire et Vice-président au tourisme de la CCCE annonce qu'un bilan économique des pertes pour l'économie du tourisme sera effectué.

Le sentiment d'AGENDAOU

Les territoires d'Ille-et-Vilaine paient cher le passage en zone rouge par le pic de contamination qui sévit sur Rennes.
Les décisions ont été décentralisées de Paris vers les Préfectures. Peut-être faut-il aller plus loin et les laisser aux sous-préfectures...

Soutenons l'économie touristique en allant au restaurant, au cinéma, au café!

Tout savoir sur l'édition 2020 du Dinard Film Festival qui aurait dû démarrer le 30 septembre


Philippe Le Roy

Publié le