AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Les Sentinelles de Pierre Pézerat, Projection Débat en présence du Réalisateur à Dinard

Dinard

Emeraude cinéma et Attac Saint Malo Jersey présentent "Les sentinelles".
> Le débat sera animé par Pierre Pézerat et par des ex-salariés de Triskalia intoxiqués par les persticides.

Au cœur de ce documentaire de Pierre Pézerat
> les thèmes des pesticides et de l'amiante.

Le réalisateur raconte :
"Josette Roudaire et Jean-Marie Birbès étaient ouvriers, en contact avec l'amiante.
Paul François est agriculteur, il a été intoxiqué par un pesticide de Monsanto, le Lasso.
Ils ont rencontré mon père, Henri Pézerat, chercheur au CNRS, qui a marqué leurs vies en les aidant à se battre pour que ces empoisonnements ne restent pas impunis.
Les ouvriers agricoles de la coopérative de Nutréa Triskalia, intoxiqués par des insecticides, sont le vivant symbole de ceux qu'il a défendus toute sa vie, des sentinelles".


Chacun évoque les combats menés de 1970 à 2015.
Ils partagent le même sentiment: la justice n'est pas encore passée.

L’aspect cinématographique n’est jamais travaillé puisque le documentaire s’apparente à un reportage télévisé dans la forme, mais le film se justifie largement dans sa démarche citoyenne, combative, le choix scrupuleux de ses témoignages, et surtout la pertinence de sa lutte, universelle au-delà de la thématique française, alors que jamais la planète n’a consommé autant de céréales, produites de façon intensive grâce aux efforts des géants des herbicides.

POUR LES INTOXIQUES DE TRISKALIA LE COMBAT CONTINUE

Le 15 décembre 2017, le tribunal des prudhommes de Lorient a déclaré les licenciements en 2011 de Laurent GUILLOU et Stéphane ROUXEL, ex-salariés de la coopérative agroalimentaire bretonne, comme étant "sans cause réelle et sérieuse pour manquement à l’obligation de sécurité et insuffisance de recherche de reclassement".

Ils se battent maintenant pour que leur hypersensibilité aux produits chimiques soit reconnue comme maladie professionnelle.
La cour d’appel de Rennes doit faire connaître sa décision le 14 mars prochain.

Une pétition déposée devant la Commission des pétitions du Parlement européen recueille 83 000 signatures.
Sur proposition de la Présidente Cécilia Wikström, la Commission soutient la requête des pétitionnaires à l’unanimité de ses membres. Dans une lettre au gouvernement français, la commission lui demande la suite qu’il entendait donner.
La lettre est restée sans réponse.

Le Commissaire européen à la santé Vytenis Andriukaitis mènera du 29 mai au 8 juin 2018 un audit sur les pesticides en France et particulièrement en Bretagne.