AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Les défenses allemandes Rance-Ouest de Dinard à Saint-Briac

Saint-Malo

Conférence de la SHAASM, donnée par Mr Renaud BLAISE.

Dès le 2ème semestre 1942, en même temps que l'Organisation Todt érigeait les fortifications du versant Est de Saint-Malo, la rive Ouest de la Rance se voyait également dotée d'un système défensif très élaboré.
Les 550 ouvrages du Mur de l'Atlantique allaient désormais protéger l'ensemble de la Festung(Forteresse) et au delà.

De Cancale à Saint-Briac, en passant par Chateauneuf d'Ille-et-Vilaine, c'est un ensemble de casemates, abris, fossés antichars, tranchées, réseaux de barbelés, terrains inondés ou minés, obstacles anti-débarquement de tous genres qui allait être déployés.

Si lors des deux dernières interventions de R.BLAISE à la SHAASM avaient été évoquées la ligne de défense Nord, puis la ligne de défense Sud de Saint-Malo, cette fois-ci c'est la configuration des ouvrages de la ligne côtière, rive gauche de la Rance, qui sera développée.
Les principaux point de défense avec leurs constructions qui n'épargnèrent pas le moindre espace du littoral de Dinard, Saint-Lunaire et Saint-Briac feront l'objet d'une description détaillée.

Photo: le bunker ouest de la plage de l'Ecluse