AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

La Grande Histoire du Dessin sans Fin et l’Orée des rêves, Expositions à la Médiathèque de Dinard

Dinard

L’ourse s’empare de la thématique Empreintes retenue par la Ville de Dinard pour la décliner à sa manière au cours des Semaines du numérique riches en activités de toutes sortes.
Deux expositions:
-La grande histoire du dessin sans fin
-L’Orée des rêves

La grande histoire du dessin sans fin
Une fresque interactive par l'artiste Elly Oldman
Présentée en partenariat avec Electroni[K]

Une fresque interactive posée au sol que l’on parcourt en chaussettes et armé d’une tablette pour découvrir grâce à la réalité augmentée, les vidéos dissimulées dans ce puzzle géant composé de 48 dalles.
L’artiste rennaise Elly Oldman conte une fable loufoque et entraîne les visiteurs dans un jeu de piste aux considérations écologiques sur l’empreinte  environnementale des déchets plastiques.

L'artiste
Elly Oldman
est une jeune illustratrice rennaise autodidacte qui se fait connaître sur les réseaux sociaux en 2017 grâce au projet @theinfinitedrawing.
Engagée dans de nombreuses actions de prévention solidaires et citoyennes, elle découvre sa passion pour le dessin lors d’une période de convalescence.
Consciente que cet élan créatif a participé à sa rémission, elle dessine depuis chaque jour sans relâche, nourrissant ses créations de ses aspirations et inspirations quotidiennes.
Personnage entier, prolifique et haut en couleur, elle livre sans filtres sur les réseaux sociaux ces créations, ses humeurs et secrets de fabrication. Elle entretient ainsi un lien privilégié avec sa communauté de followers, qui le lui rend bien!
Suivez son travail sur : elly-oldman.fr@ellyoldman
Le projet d’Elly Oldman @theinfinitedrawing sur Instragram compte désormais plus de 500 publications et 20 000 followers.
Il représente aujourd’hui plus de 20 mètres de haut sur 60 cm de large!


L’Orée des rêves
Exposition graphique, réalité augmentée et son binaural par l'artiste Waii-Waii
Présentée en partenariat avec Electroni[K]

Exposées dans des boîtes de bois, de délicates aquarelles de dormeurs cheminent dans la médiathèque telles une invitation à découvrir et suivre l’empreinte de leurs rêves.
L’Orée des Rêves propose une expérience immersive visuelle et sonore dans les méandres de l’esprit endormi.
L’outil numérique utilisé comme support poétique donne à voir les contours du monde obscur des songes, où logique et raison ne sont pas invitées.
À travers des fragments de rêves inspirés par ses collectes, Waii-Waii convie le visiteur à explorer ses propres chimères.
L’Orée des Rêves a été imaginée et dessinée par l’illustratrice Waii-Waii, dans le cadre d’une exposition itinérante en partenariat avec Valenciennes Métropole.
La création sonore et la captation binaurale a été réalisée par Pierre-Alain Pédebernade, la création des modules d’exposition par Simon Bouckson.

L’artiste
Marion Pédebernade ou Waii-Waii
est née dans les Landes en 1983. Elle vit et travaille actuellement à Lille, où elle dessine, gratte, remplit, repasse, surligne des timbres postes au grand format, dans ses carnets, sur des feuilles volantes, ou dans les livres qu’elle édite.
Entre souvenirs et rêveries, le travail de Waii-Waii est une déambulation mentale, où les dessins seraient des mots chuchotés tout bas, comme des secrets que l’on emporte avec soi.
L’artiste travaille beaucoup autour de l’univers du rêve, en s’inspirant bien souvent des abysses ou encore de paysages montagneux.


La réalité augmentée
Autour d’un dispositif innovant et facile à prendre en main par le public, l’exposition révèle des éléments cachés, invisibles à l’œil nu.
Les illustrations s’animent quand on les survole avec des applications disponibles gratuitement sur smartphone et tablette.

Le son binaural
Le son binaural est un son capté et travaillé tel qu’il nous apparaît dans l’espace, c’est-à-dire en 3D. Il est enregistré à l’aide d’une tête artificielle dont les oreilles ont été équipées de micros. Il est ensuite mixé et traité dans un logiciel 3D permettant sa transcription dans un casque stéréo.
Le son semble venir de chaque côté, mais aussi d’en haut, d’en bas, de devant et de derrière.

Electroni[k] développe depuis 2001 un projet dédié à la création artistique d’aujourd’hui dans les domaines du son, de l’image et des nouveaux médias, avec une attention particulière portée aux créations pluridisciplinaires et innovantes.
L’association produit tous les ans en octobre le festival Maintenant, pensé comme un instantané des pratiques artistiques contemporaines, et crée avec ses partenaires, à destination de nombreux publics, de multiples dispositifs d’action culturelle à l’année autour des arts, de la musique et des technologies.


VOIR + sur la Médiathèque - #lourse