AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

"La Grande Guerre des Musiciens" à Saint-Malo - une Lecture et un Concert

Saint-Malo

Un spectacle en musique, en parole et en image organisé par le Conservatoire Claude Debussy.


Renseignements et réservations : 02.99.56.32.25
ou conservatoire@saint-malo.fr

"La Grande Guerre des musiciens" fait jouer les œuvres des compositeurs dont les pays s’affrontent, certains d’entre eux participant activement aux combats, se détestent ou s’apprécient sans se connaître.

Le deuxième concert de la saison artistique de Saint-Malo est un véritable spectacle alliant musique, parole et image.

"La Grande Guerre des musiciens" est plus qu’un concert, c’est un spectacle musical qui plonge le spectateur au cœur des tranchées, aux côtés des combattants et des musiciens de toute l’Europe.

Les œuvres des français Claude Debussy et Maurice Ravel, des allemands Fritz Kreisler et Paul Hindemith, de l’anglais Frank Bridge, du hongrois Bela Bartok … et bien d’autres, sont commentés par les plumes célèbres de l’époque qui s affrontent elles aussi, Maurice Genevoix de "notre" côté et Erich-Maria Remarque du côté "des autres".

Avant le concert, un “Café-histoire” sera animé par Luc Durosoir, fils d’un des compositeurs programmées, Lucien Durosoir.
Auteur du livre “Deux musiciens dans la Grande Guerre”, Luc Durosoir a exploré ses archives familiales pour apporter une lumière personnelle sur l’étonnant destin de la musique à l’ombre des canons.

Derrière l’orchestre qui jouera leurs œuvres et le récitant qui lira les lettres des soldats, des images seront projetées, celles des tranchées.

Heureux hasard de la programmation, le spectacle qui tourne cette année en France et à l’étranger sera proposé au public malouin précisément le 11 novembre.

>17h00, salle Charcot :
Café – histoire avec Luc Durosoir,
fils du compositeur Lucien Durosoir
et auteur du livre "Deux musiciens dans la Grande Guerre".

>20h30, grande salle du Théâtre :
Concert "La Grande Guerre des musiciens"
avec l’Orchestre de chambre « La Follia » d’Alsace
sous la direction de Hugues Borsarello avec le comédien Alain Carré.