AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

Inès Léraud lauréate du Prix Éthique 2021 d'Anticor

Photo agendaou

La journaliste Inès Léraud est lauréate du prix Éthique 2021 remis par Anticor, association contre la corruption et pour l'éthique en politique.

La Cérémonie 2021 de remise des Prix éthiques et des Casseroles

Samedi 30 janvier, lors de sa cérémonie teintée de crise sanitaire et donc sans public, Anticor a récompensé les comportements vertueux par 6 prix éthiques et distingué ceux qui nuisent à l'éthique publique par un prix casserole et un prix pantoufle.
VOIR l'ensemble de la cérémonie

Inès Léraud. "Les algues vertes. L'Histoire interdite"

Journaliste d'investigation, lanceuse d'alerte sur les pollutions et la prolifération des algues Vertes en Bretagne générées par une agriculture intensive, Inès Léraud a mené 3 ans d'enquête livrée dans la bande-dessinée "Algues vertes, L'Histoire interdite".

Bien que victime de menaces, intimidations et "poursuites-bâillon", Inès Léraud a salué le "meilleur en Bretagne" dont la mobilisation de 500 journalistes de presse nationale et régionale signataires d'une tribune dénonçant la "difficulté à informer sur les pratiques de l'agroalimentaire en Bretagne".
Elle a rappelé la création du collectif Kelaouiñ ("Informer" en Breton) et de son observatoire de la liberté de la presse en Bretagne. Le collectif porte l'émergence d'un nouveau média d'investigation totalement indépendant en Bretagne parrainé par Disclose à paraître prochainement.
VOIR le discours d'Inès Léraud lors de la Cérémonie Anticor.

En novembre 2020, Kelaouiñ réalisait un décryptage des attaques subies par Inès Léraud pour son album "Algues Vertes", notamment via un entretien mené par Hubert Coudurier, patron du groupe Télégramme.
VOIR le post facebook d'AGENDAOU.fr sur Inès Léraud

Les Prix

6 Prix éthiques:
➭ Vincent Jauvert, grand reporter et auteur, pour son livre "Les Voraces"
➭ Béatrice Guillemont, doctorante en droit, pour sa thèse “Recherche sur le droit de la probité des élus de la République" pour une "République plus vertueuse, au service du seul l'Intérêt général".
➭ Hocine Rouagdia, journaliste, pour son enquête sur le milieu Nîmois et l’affaire de la SENIM et l’attribution irrégulière des marchés publics. L'enquête a abouti à la mise en examen de Franck Proust, adjoint au Maire de Nîmes et président de la SENIM pour trafic d’influence, tentative de trafic d’influence et favoritisme.
➭ Inès Léraud, journaliste pour son investigation sur les algues vertes en Bretagne.
➭ Ugo Bernalicis pour son travail en commission d’enquête parlementaire sur les obstacles à l’indépendance du pouvoir judiciaire.
➭ Les Goguettes, en trio mais à quatre, artistes, pour leur engagement artistique à dénoncer les dérives politiques et administratives et les entorses à l'éthique.

Prix Casserole 2021
➭ Agnès Pannier-Runacher
, Ministre déléguée chargée de l'Industrie, pour avoir tenter de dissuader plusieurs élus d’opposition de saisir le Conseil constitutionnel sur le projet de loi ASAP (simplification de l’action publique).

Prix Pantoufle 2021
➭ Eric Russo,
vice-procureur du Parquet National Financier qui a quitté la magistrature pour le bureau parisien d’un cabinet d’avocats américain, défenseurs des fraudeurs fiscaux internationaux.
VOIR le dossier de presse de la cérémonie

Anticor. En savoir +

L'association Anticor fondée en 2002 a pour objet de lutter contre la corruption et de rétablir l’éthique en politique. Son objectif est d'enrayer le "tous pourris" pour rétablir la confiance du citoyen avec ses représentants politiques et administratifs.
L’association ANTICOR bénéficie de deux agréments délivrés pour 3 ans : l’un par le Ministère de la Justice (en date du 15 février 2018) et l’autre par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (10 juillet 2019).
➭Ces agréments la rendent légitime pour se porter partie civile dans des affaires de corruption et des comportements non conformes à la probité et en infraction pénale.


La décision du renouvellement de l'agrément par le Ministère de la Justice qui devait être rendue le 4 février est repoussée au mercredi 10 février 2021.


Nathalie Le Roy

Publié le