AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Francophonie à Dinard, Soirée Poésie, l'Afrique francophone avec Maxime N’Débéka

Dinard

Soirée poésie sur le thème:
> l’Afrique francophone: une ardeur poétique
> Organisée par le Cercle des poètes francophones, avec la participation de Maxime N’Débéka, poète congolais.

Dans le cadre de la Semaine Francophone de la Côte d’Émeraude du 17 au 24 mars
> Organisé par le CERCLE INTERNATIONAL DE LA FRANCOPHONIE DU GRAND OUEST
pour "Contribuer par l 'ensemble de ses animations culturelles à la défense de la langue française et au rayonnement international de la culture francophone".

La Journée mondiale de la poésie, commémorée le 21 mars de chaque année, célèbre l’une des formes d’expression et d’identité linguistique et culturelle les plus précieuses de l’humanité.
Pratiquée à travers l’histoire, dans toutes les cultures et sur tous les continents, la poésie parle à notre humanité commune et à nos valeurs partagées, en transformant le plus simple des poèmes en un puissant catalyseur pour le dialogue et la paix.(Unesco)

Maxime N’DÉBÉKA, né le 10 mars 1944 à Brazzaville, est un auteur dramatique, metteur en scène, conteur et poète congolais.
Il est ingénieur des télécommunications de formation, formé en France et en ex-URSS.

Directeur de la culture et des arts de 1968 à 1972, il coorganise le premier Festival des arts au Congo et fonde en 1969 le Centre de formation et de recherche d’art dramatique (CFRAD) de Brazzaville.

Arrêté en 1972, condamné à mort, sa peine est commuée en réclusion criminelle à perpétuité, puis il est exilé à l’intérieur du pays de fin 1973 à 1975.
Il s’exile en France de 1979 à 1981 et de 1983 à fin 1993, date à laquelle il retourne au Congo et travaille comme ingénieur, puis devient ministre de la culture (1996-1997) avant de s’exiler lors de la guerre civile du Congo-Brazzaville en 1997.

Il réside en France avec sa famille.