AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

François Dumont et Hugues Borsarello en concert à Dinard

Dinard

Concert organisé par l'association week-end de musique classique
-François Dumont, piano & Hugues Borsarello, violon
-Programme > Debussy, Fauré, Mozart

François Dumont est le parrain de l'association Week-end en Musique

Dès 2000, il se produit avec différents orchestres en France, Belgique, Japon, États-Unis, Suisse, Allemagne, Lettonie.
Il a joué en duo avec Julien Szulman pour radio France, s’est produit avec le quatuor Debussy. François Dumont est membre du trio Elégiaque.
Leur premier enregistrement Messiaen-Dusapin fut une première mondiale avec le clarinettiste Jean-Philippe Vivier, récompensé par un Diapason d’Or.

Il donne des récitals dans le monde entier, participe régulièrement à des émissions radiophoniques.

En 2011 il reçoit aux victoires de la musique classique ,le prix de la meilleure révélation de l’année.

Il est lauréat des concours internationaux: Reine-Elisabeth-de-Belgique et Piano Campus en 2007, Perlemuter, Clara Haskil et Hamamatsu en 2009. 1er prix du concours international Jean Français, et 1er prix du concours Steinway.
En 2010, il obtient le 5ème prix du Concours international de piano Frédéric Chopin à Varsovie. Il est détenteur du Grand Prix de Piano de la Spedidam, le prix "Déclic" du gouvernement Français.

Il a reçu le prix de la Fondation Charles Oulmont sous l’égide de la Fondation de France. Il est régulièrement l’invité de JF Zygel dans l’émission "la boite à musique" à la télévision.

L’intégrale des sonates de Mozart saluée par la critique pour "son éloquente inventivité, sa libre imagination, la science de l’architecture et un touché perlé qui confirme une maturité rare" a reçu la récompense de "MAESTRO" de la revue "Pianiste".
Il a enregistré la totalité des concertos pour piano de Mozart avec l’orchestre symphonique de Bretagne, les Nocturnes de Chopin, les Suites de Bach et a été choisi par Leonard Slatkin pour jouer et enregistrer les concertos de Ravel avec l’orchestre National de Lyon.

Hugues Borsarello

Durant ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, son goût pour l’orchestre l’amène à intégrer le Gustav Mahler Jugendorchester au sein duquel il se produit sous la direction de Claudio Abbado, Seiji Ozawa… En parallèle son intérêt déjà présent pour la musique de chambre prend la forme du trio avec piano qu’il fonde avec David Saudubray et Gautier Capucon.

Il entre à 20 ans comme supersoliste à l’Orchestre Metropolitain de Lisbonne puis occupe à partir de 2009 le poste de violon solo et directeur artistique de La Follia –Orchestre de Chambre d’Alsace, ainsi que celui de violon solo de l’Orchestre des Concerts Lamoureux à partir de 2014, dont il devient en 2016 Conseiller artistique.
La musique de chambre à laquelle il se consacre également avec passion l’amène à se produire auprès de nombreux festivals en France (Folle journée de Nantes, Festival du Périgord noir, Festival de Pâques de Deauville, …) et à l’étranger (Barbican à Londres, NCPA à Bombay, Kioi Hall à Tokyo…) aux côtés de musiciens renommés tels que François-René Duchâble, Gérard Caussé, Gautier Capuçon, les quatuors Modigliani et Van Kuijk, Olivier Charlier, Denis Pascal, François Dumont, ou encore Philippe Bernold et Juliette Hurel.

Ce parcours de chambriste se voit conforté par sa solide expérience de quatuor à cordes, en tant que premier violon au sein des quatuors Léonis, Elysée ou encore Volta, qu’il co-fonde avec Laurent Manaud-Pallas, Arnaud Thorette et Gauthier Herrmann.

Invité régulièrement en tant que soliste (Orchestre Symphonique de Bretagne, Orchestre Symphonique Portugais Orchestre des Concerts Lamoureux, Orchestre Symphonique d’Astana – Kazakhstan), son répertoire s’étend des concertos de Vivaldi, Bach, Mozart, Beethoven, Tchaïkovski, Sibelius, jusqu’aux œuvres virtuoses de Saint-Saëns, Kreisler, Chausson, Sarazate, Paganini…

Hugues Borsarello est également passionné de science des sons et plus particulièrement d’acoustique. Il travaille à la conception et réalisation de systèmes haut de gamme d’enceintes et d’électroniques associées, de matériels d’enregistrements et de studio.
Il crée la société Audiosophie, propriétaire et fabricant de la marque "Musique-Concrete", qui se voit décerner en 2010 par la presse américaine, pour son système « "La Grande Castine", la "meilleure écoute" du salon de Munich.
Dans le domaine de la lutherie, il mène à bien en 2012 avec le laboratoire d’acoustique musicale de l’Université Pierre et Marie Curie (Sorbonne Universités) une expérience ayant pour but la compréhension de la projection des violons anciens (Stradivari et Guarneri del Gesu) et modernes dans des conditions de sonate et de concerto avec orchestre.
Récemment, Hugues Borsarello a entièrement élaboré le système audio et vidéo dans le cadre de la conception et mise en place des studios RIFFX de la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt.


Réservations en ligne ou par téléphone au 06.68.79.16.87