AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

EDF appelle à plus de prudence aux abords de l’usine marémotrice de la Rance

EDF observe une augmentation du nombre d’intrusions dans la zone interdite à la navigation, à la baignade et aux activités nautiques et subaquatiques, située de part et d’autre de l’usine marémotrice de la Rance. Ces comportements à risques sont essentiellement dus à des paddles et des voiliers.

Avec le retour d’une météo ensoleillée et l’augmentation de la fréquentation sur l’eau en cette période de vacances, EDF rappelle la nécessité de respecter la réglementation et renforce son dispositif de prévention.

Le fonctionnement normal de l’usine marémotrice de la Rance génère de très forts courants côté estuaire et côté mer à tout moment. En particulier, les vannes du barrage de la Rance libèrent jusqu’à 9 600 m3/s d’eau. Ces courants peuvent mettre en danger les pratiquants d’activités nautiques telles que la baignade, le kayak, la bouée ou le paddle.
En juillet 2019, une pratiquante de paddle, ne pouvant lutter contre le courant qui l’attirait vers le barrage est tombée de son embarcation puis s’est accrochée au filin de sécurité avant d’être secourue.

Il convient donc de suivre les conseils de prudence suivants:

  • Respecter la zone interdite à la navigation (Arrêté préfectoral), à la baignade et aux activités nautiques et subaquatiques, délimitée de part et d’autre du barrage par de grosses bouées rouges;
  • Respecter les arrêtés municipaux d’interdiction de baignade sur les plages du Rosais et des Fours-à-Chaux à Saint-Malo qui sont situées dans la zone interdite à la navigation et du Pissot à la Richardais;
  • Ne pas s'installer dans les zones où un panneau signale la présence d'un risque.

Le non-respect de l’arrêté préfectoral est un délit passible d’une convocation
au tribunal devant le juge.
Le non-respect des arrêtés municipaux est quant à lui passible d’une amende de 17 € délivrée par la police municipale.

Film (2 min) : « La sécurité aux abords de l’usine marémotrice de la Rance »

Deux hydroguides EDF vous informent en juillet et août

Les « hydroguides » sont des étudiants qui se rendent sur les lieux de villégiatures (campings, centres de vacances, clubs de sport d’eau…) et sensibilisent les plaisanciers qui empruntent l’écluse ainsi que les touristes et les usagers de l’estuaire depuis le barrage jusqu’à Saint-Samson et sur les plages de Saint-Malo et de Dinard.
Des panneaux, destinés à informer et sensibiliser les usagers de l’eau, sont également installés.

François Turmel (A gauche) : originaire de Saint-Malo, il fait une licence professionnelle Maintenance et Gestion des Risques Industriels à l’IUT de Saint-Malo.
Marco Lebreton (A droite) : originaire de Aucaleuc dans les Côtes d’Armor, il suit une formation d’ingénieur à l’INSA de Toulouse.

Publié le