AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

Eaux de la Baie du Mont Saint-Michel, la Mer commence ICI

300 macarons sont posés dans les 39 communes du bassin versant de la Baie du Mont Saint-Michel

80 % de la pollution des mers vient de la terre : c'est ce qu'observe le Programme des Nations Unies pour l'Environnement. Le bassin du Mont Saint-Michel se mobilise en installant 300 macarons de sensibilisation "la mer commence ici" dans 39 communes du territoire.

Ce qui est jeté au sol finit à la mer

La Commission Locale de l’Eau (CLE) qui pilote le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) des Bassins Côtiers de la région de Dol de Bretagne lance la campagne "La mer commence ici".
Les 39 communes du bassin versant seront dotées de macarons de sensibilisation estampillés "la mer commence ici" positionnés à proximité des grilles de récupération des eaux pluviales.
On doit le visuel du macaron à COEUR Emeraude.

Le coût des 300 macarons (23 094€) a été financé par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne (50%), la Région Bretagne (30%) et le Syndicat des Bassins Côtiers de la région de Dol-de-Bretagne (20%).


Il s'agit de rappeler aux usagers que tout déchet laissé au sol ou dans les évacuations est transporté par les eaux de pluie jusqu'à la rivière puis la mer.
Le réseau d'eau pluviale est connecté directement à la mer via les avaloirs. Ces derniers recueillent les eaux de ruissellement des surfaces non-perméables comme les trottoirs, chaussées, parking, toitures.

Pas de traitement des eaux pluviales

Car les eaux pluviales ne passent pas par les stations d’épuration.
Ainsi les déversements de produits de lavage, de mégots, de peinture… finissent leur course sur la plage ou en mer.
Pour exemple un mégot contient 2500 substances toxiques et pollue 500 litres d'eau. Ils sont couramment jetés dans les avaloirs et terminent donc dans l'océan.
C’est toute une biodiversité qui est impactée: la faune aquatique d'abord et aussi l'homme en bout de chaîne alimentaire.


En expliquant aux usagers le fonctionnement du réseau d’eaux pluviales, la CLE espère une prise de conscience collective.
Que l'on soit proche du littoral ou pas, les comportements humains ont des répercussions sur la qualité sanitaire de l'eau en Baie du Mont et les activités qui s'y déroulent : conchyliculture, aquaculture, pêche professionnelle, tourisme, baignade, pêche à pied…

Les cas de pollution entrainent la fermeture de zones de production conchylicole ou de zones de baignade

En 2020, une étude des Profils de vulnérabilité conchylicoles menée de Cancale à Granville a permis d’identifier les sources de contamination microbiologiques (assainissement collectif et non collectif, pratiques agricoles, …) de ces eaux et de définir un programme d’action afin que chacun puisse améliorer ses pratiques pour préserver les activités économiques et usages littoraux.

Une action de prévention des CLE du SAGE Rance Frémur baie de Beaussais, des Bassins Côtiers de la région de Dol-de-Bretagne, d'Arguenon-Fresnaye et de Dinan Agglomération et Saint-Malo Agglomération sera menée sur le littoral et les estuaires entre la Baie du Mont Saint-Michel et la Baie de la Fresnaye (Cap Fréhel).
Objectif:
informer le public sur les activités susceptibles de contribuer aux contaminations microbiologiques (pollutions d’origine fécale) > assainissement, rejets de caravaning et de plaisance, déjections canines ou équines, agriculture...

Quels sont les enjeux du SAGE de la région de Dol-de-Bretagne?

La Gouvernance territoriale
➭ Assurer la coordination et l’organisation des maîtrises d’ouvrage
La gestion de l’interface Terre-Mer
➭ Améliorer la qualité des eaux littorales
La gestion quantitative de la ressource en eau
➭ Définir et mettre en oeuvre une gestion intégrée du Marais de Dol
➭ Gérer la ressource en eau en période d’étiage
➭ Prévenir et gérer les risques d’inondation et de submersion marine
La qualité de la ressource en eau
➭ Réduire l’eutrophisation des eaux superficielles
➭ Réduire l’usage des produits phytosanitaires
Les milieux aquatiques et zones humides
➭ Assurer le bon état écologique des masses d’eau
➭Connaître, préserver et gérer les zones humides


Nathalie Le Roy

Publié le