AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Dinard Film Festival 2019, Tout Savoir

Dinard

Véritable vitrine d’un cinéma vif et actuel, à la fois pointu et populaire, le Dinard Film Festival propose une programmation «so british»!

Pendant 5 jours, Dinard devient avec bonheur une enclave britannique en terre bretonne et propose au public et aux professionnels les films en compétition,
avant-premières et rétrospectives, séances spéciales et rencontres, master classes et hommages aux grands acteurs et réalisateurs du cinéma britannique.

30ème édition du Dinard Film Festival

PALMARÈS - AWARDS 2019
Hitchcock d’or Cine+ Grand prix du Jury
Hitchcock du public

>The Keeper

de Marcus H. ROSENMÜLLER

Hitchcock du meilleur scenario Allianz
>VS.

de Ed LILLY

Prix de la Critique
>Only You

de Harry WOOTLIFF

Hitchcock du Jury Court Métrage
>Widdershins

de Simon P. BIGGS

Hitchcock du Public Court Métrage
>Capital

de Freddy SYBORN

Hitchcock « Coup de coeur » la Règle du Jeu
>For Sama

de Waad AL-KATEAB & Edward WATTS

Hitchcock d'Honneur Barrière

à Mike LEIGH


(Les grilles programmes sont en bas de cet article. Il suffit de cliquer dessus pour les agrandir)

L'affiche 2019 a été dévoilée le 9 juillet sous le Soleil dinardais

Le mot du créateur: "Pour cet anniversaire, nous avons imaginé une ambassadrice, un peu starlette, un brin festivalière, un soupçon séductrice… coiffée d’un hatcake qui saura satisfaire tous les gourmands du 7e art. Elle vous accompagnera tout au long du festival, vous faisant aussi bien découvrir la ville de Dinard que célébrer ce beau mariage franco-britannique autour du cinéma."

La Bande Annonce de la 30e édition du #DFF2019 est réalisée par Paul Marques Duarte
Les grilles programme quotidiennes seront en visuel

Depuis la 29è édition, le nom du festival est Dinard Film festival.

Le JURY
Sandrine BONNAIRE
sera la présidente de la 30ème édition!
Actrice, réalisatrice et scénariste, immense figure du cinéma français, Sandrine Bonnaire montre toute la palette de son talent depuis 1984, année où elle obtient le César du meilleur espoir pour A nos amours de Maurice Pialat.
Au cours de sa magnifique carrière riche de très nombreux films et récompenses, Sandrine Bonnaire reçoit notamment le César de la meilleure actrice en 1986 pour Sans toit ni loi d’Agnès Varda et la coupe Volpi de la meilleure actrice à la Mostra de Venise pour La Cérémonie de Claude Chabrol, film tourné sur la Côte d’Emeraude en 1995 où elle incarne magistralement la domestique illettrée et inquiétante d’une demeure bourgeoise.

Sandrine BONNAIRE
+ Raphaël Personnaz (comédien français)
+ Danièle Thompson (Réalisatrice et Scénariste)
+ James Watkins (Réalisateur et Scénariste)
+ Sami Bouajila (Acteur, Réalisateur)
+ Michael Caton Jones (Réalisateur et Producteur)
+ Sveva Alviti (actrice et mannequin italienne)
+ Jane Horrocks (actrice et scénariste)
+ Aurélie Saada (Chanteuse, réalisatrice, productrice)

LES 6 FILMS EN COMPÉTITION
"Animals" de Sophie Hyde

Laura et Tyler sont colocataires et meilleures amies depuis 10 ans.
Inséparables, elles écument les bars de Dublin, guidées par leurs seuls désirs.
Pour Tyler, c’est la vie rêvée -malgré les inévitables gueules de bois- mais quand Jean, la petite soeur de Laura, leur annonce qu’elle fonde une famille, c’est l’électrochoc pour Laura.


"Only you" de Harry Wootliff
Le soir du nouvel an, elena et Jake se rencontrent de manière inopinée, en se disputant un taxi qu’ils finissent par partager.
Débute entre eux une histoire passionnée. rapidement, ils emménagent ensemble et la question de fonder une famille commence à poindre, les aléas de la vie aussi...


"Cordelia" de Adrian Shergold
Cordelia vit avec sa soeur jumelle dans un appartement au coeur de Londres.
Traumatisée par un terrible événement ayant eu lieu 12 ans auparavant, elle avait abandonné sa carrière d’actrice.
Toujours assez fragile sur le plan émotionnel, Cordelia est aujourd’hui sur la pente ascendante. Elle a repris le travail et se re-socialise peu à peu.
Elle fait la connaissance de Franck, son voisin violoncelliste dont la musique l’a toujours beaucoup touchée. Mais tandis que leur relation prend une tournure plus sérieuse, elle se met à douter des motivations réelles du beau musicien.


"The keeper" de Marcus Rosenmüller
À la fin de la Seconde guerre mondiale, Margaret se rend dans un camp de prisonniers près de Manchester avec son père.
Ce dernier, entraîneur de l’équipe de foot locale, repère un soldat allemand, Bert Trautmann.
Impressionné par les prouesses du jeune homme dans les buts, il parvient à le faire sortir du camp pour l’intégrer à son équipe.


"The last tree" de Shola Amoo
Jeune britannique d’origine nigériane, Femi a connu une enfance heureuse en famille d’accueil dans la campagne du Lincolnshire.
Quand il doit tout quitter pour aller vivre avec sa mère biologique dans un HLM à Londres, c’est un vrai déchirement.
Entre les codes culturels de sa mère qui lui sont étrangers et ce nouvel environnement citadin difficile, Femi doit déterminer quel genre d’adulte il veut devenir.


"VS" de Ed Lilly
Naturellement doué pour les mots, un adolescent baladé de famille d’accueil en famille d’accueil révèle tout son talent dans le milieu du Battle Rap.
Mais quand il débarque chez sa mère après 10 ans de services sociaux, il est confronté au pire de tous les adversaires: son passé.


SHORTCUTS 2019: Compétition de courts-métrages
Le JURY sera présidé par Shane Meadows

Hitchcock d’Or en 2004 pour Dead Man’s Shoes, Shane Meadows est certainement le réalisateur à avoir foulé le plus souvent le tapis rouge du Dinard Film Festival, où il a présenté ses fictions (24 heures sur 24, Once Upon a Time in the Midlands ou encore Somers Town) et ses documentaires musicaux (Le Donk & Scor-zay-zee, The Stone Roses : Made of Stone).
This is England, l’un de ses plus grands succès en salle donnera naissance à une série qui se déclinera en trois saisons.
Il remporte deux prix au dernier festival Séries Mania de Lille: celui du meilleur acteur pour Steven Graham et celui de la meilleure série pour The Virtues qui sera pour la première fois dévoilée dans son intégralité lors de notre 30e édition.


Les autres membres du jury Shorcuts: Farah Abushwesha (Productrice), Phénix Brossard (Acteur), et Diane Gabrysiak (Programmatrice)

LES AVANT-PREMIERES
"Official Secrets" de Gavin Hood, 2019 (1h52)
"Peterloo" de Mike Leigh, 2018 (2h34)
"Brighton" de Stephen Cookson, 2019 (1h30)
"Carmilla" de Emily Harris, 2018 (1h36)
"Denmark" de Adrian shergold, 2019 (1h46)
"Fisherman’s Friends" de Chris Foggin, 2019 (1h52)
"For Sama" de Waad Al-Khateab & Edward Watts, 2019 (1h35) - documentaire
"a Girl from Mogadishu" de mary mcGuckian, 2019 (1h52)
"Happy New Year, Colin Burstead" de Ben Wheatley, 2018 (1h35)
"Hope Gap" de William Nicholson, 2019 (1h40)
"In Fabric" de Peter Strickland, 2018 (1h58)
"Little Joe" de Jessica Hausner, 2019 (1h40)
"Mr. Jones" de Agnieszka Holland, 2019 (1h59)
"Postcards from the 48%" de David Wilkinson, 2018 (1h49) - Documentaire
"Red Joan" de Sir Trevor Nunn, 2018 (1h41) avec Judi Dench, Sophie Cookson, Stephen Campbell Moore...
"Sorry We Missed You" de Ken Loach, 2019 (1h40)
"Wait and Sea" de Simon Coss et Antoine Tracou, 2019 (0h53) - Documentaire

AUTOUR DE LA PROGRAMMATION
HOMMAGE
à Mike Leigh

RENCONTRES avec les Réalisateurs
> Shane Meadows après The Virtues
> Mike Leigh après Peterloo

LE BREXIT
• À l’issue de la projection du documentaire Wait and Sea, rencontre avec les réalisateurs et des patrons de pêche français et britanniques travaillant dans les eaux poissonneuses de la Manche... Un vrai casse-tête en cas de Brexit!
Avec Simon Coss et des pêcheurs
• À l’issue de la projection du documentaire Postcards from the 48%, rencontre avec la députée européenne britannique Catherine Bearder et le Professeur Anthony Grayling, tous deux spécialistes de la question du Brexit et fervents défenseurs du maintien dans l’Union.
Cette rencontre sera suivie d’une photo-événement sur la plage, en soutien symbolique à la cohésion européenne avec les invités, le public, et de nombreux représentants de la communauté britannique installée en Bretagne.


MASTERCLASSES
> Rock stars on film, coup de projecteur sur David Bowie, par Hussam Hindi
> Suspense et complots dans les séries britanniques, par Charles Meyrault et Marius Decarnin
> Être acteur chez Ken Loach, par Hussam Hindi

RENCONTRE PROFESSIONNELLE
> Ouverte au public
Autour de la thématique « Plateformes de streaming VS salles obscures », animée par Tom Grater (Screen International) entouré d’un panel d’invités.

CONCERTS le Samedi Parking Yves Verney
> 20h-21h : Genevieve Lamborn
Auteur-compositeur-interprète d’origine anglaise qui est née et a grandi en Bretagne, Genevieve Lamborn a déjà une solide expérience de la scène, a joué en France et au Royaume-Uni et s’est produit dans des festivals devant plusieurs milliers de personnes.
Sa voix et son charisme font merveille dans l’univers pop-folk dans lequel elle entraine le public.

> 21h-22h30: Küdeta
Les influences de ce jeune groupe morbihannais sont plutôt "rock", mais ils le disent eux-mêmes: leur style de musique est "de ne pas se mettre de barrière musicale".

Cliquer ici pour trouver:
> Où loger à Dinard
> Les meilleurs bars et restaurants de Dinard

Stationnement et circulation

Pendant le Dinard Film Festival, le plan de stationnement et de circulation dans le centre-ville de Dinard change.
Prenez-en connaissance en cliquant sur le visuel ci-dessous


Photo: Sandrine Bonnaire par © Gianmarco Chieregato
#DinardFilmFestival