AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Délires de Lire à Saint-Briac - De tous Feux

Saint-Briac-sur-Mer

Un bon moment, à l’abri d’un barnum, pour résister à la chaleur ou… se protéger de quelques nuages.

>Durée prévue : 1h15.

Alors que le soleil darde généreusement de ses rayons, que le ciel, quand ce ne sont pas les éclairs de l’orage qui le font flamboyer, s’illumine de nombreux spectacles pyrotechniques et que les cœurs en vacances, dit-on, s’embrasent volontiers, le groupe Délires de lire a choisi de consacrer sa représentation estivale à des textes illustrant la magie « de tous feux », au sens propre comme au figuré.
Il nous fera remonter à la préhistoire, rencontrer des volcans, admirer l’astre lumière de son lever à son zénith, découvrir la maîtrise de l’élément incandescent dans la lutte contre le froid et le traitement de la matière, méditer sur la délicatesse des cendres.
Philosopher et rêver, rêver pendant un peu plus d’une heure, à travers des textes de Jean-Luc Petitrenaud, Antoine B. Daniel, Marcel Proust, Michel Chabot, Emile Zola et Colette mais aussi Roy Lewis, Jack London, Gabriele D’Annunzio, Friedrich Nietzsche, sans oublier de mentionner un final humoristique emprunté à Paul Misraki et quelques citations qui ponctueront les présentations.

>Un extrait de Pourquoi j’ai mangé mon père de Roy LEWIS
>Le petit feu, extrait du Petit lexique du petit de Jean-Luc PETITRENAUD
>Un extrait de Inca, la lumière du Machu Picchu d’Antoine B. DANIEL
>Les levers de soleil extrait d’A la recherche du temps perdu de Marcel PROUST
>Un extrait de Le feu de Gabriele D’ANNUNZIO
>Construire un feu, extrait des Histoires du Grand Nord de Jack LONDON
>A midi,  extrait d’Ainsi parlait Zarathoustra de Friedrich NIETZSCHE
>Un extrait de L’escarbille, histoire d’Eugène Saulnier, ouvrier verrier de Michel CHABOT
>Le forgeron,  extrait des Nouveaux contes à Ninon d’Émile ZOLA
>Le feu sous la cendre, extrait de Prisons et Paradis de COLETTE
>FINAL… d’après Paul MISRAKI