AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

Crise sanitaire et Etudiants, la Région vote une aide d'urgence de 500 000 euros

La Région vient en aide aux étudiants de Bretagne (Photo agendaou)

Lundi 8 février, en commission permanente, la Région s'est prononcée pour une mesure d'urgence en faveur des étudiants. La première tranche s'élève à 500 000 € à destination d'une aide alimentaire et d'un soutien psychologique.

Une aide d'urgence de 500 000 euros

Le constat:
➭ 1/3 des étudiants présentent des signes de détresse psychologique
➭ 58 % ont perdu ou changé de job
➭ 78% n’ont pu réaliser leur stage
➭ 72% ont dû renoncer à leur projet de mobilité internationale

En décembre 2020, la Région avait voté  une enveloppe de 1 M€ pour accompagner les étudiants en difficulté matérielle et/ou mentale. Le premier volet de 500 000 € de subventions a été voté lundi.
Le CROUS sera chargé de verser ces aides à tous les jeunes inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur qui en feront la demande. Elles seront accordées sans critères sociaux, sur simple présentation d’une carte d’étudiant.

Alimentation et produits d'hygiène

L'aide à l'alimentation et aux produits d'hygiène représente 70 % des aides, soit 350 000 €.
Elle prendra plusieurs formes:
Achat de denrées et produits de première nécessité:  approvisionnement des 4 épiceries solidaires de Rennes et Brest et augmentation du nombre de colis alimentaires distribués chaque semaine par le CROUS (3 000 colis depuis fin janvier) ;
Financement de bons d’achat utilisables dans la grande distribution pour les jeunes sur les lieux où la distribution de colis n’est pas organisée ;
Renforts en ressources humaines avec des contrats étudiants au bénéfice de jeunes, investis jusqu’ici bénévolement dans l’aide alimentaire.


Soutien psychologique

Il compte pour 30 % des aides, soit 150 000 € pour enrayer contre la détresse psychologique et l'isolement provoqués par l’enseignement à distance.
La Région apporte un appui aux renforts humains (infirmiers, psychologues, psychiatres) au sein des Services de Santé étudiants sans oublier les étudiants éloignés des grands campus ; elle aide les étudiants relais du CROUS qui font le lien avec les jeunes isolés et soutient la mise en place d'ateliers en petits groupes visant à recréer le lien social.

Prochaine étape, le soutien à l’emploi étudiant

L'impossibilité pour les étudiants à trouver des jobs et des stages provoque précarité et doute dans leur parcours. La Région envisage d’intervenir en faveur de l’emploi étudiant sur le principe du tutorat des plus jeunes et de missions d’intérêt général rémunérées.

Compétente en matière d’orientation et d’insertion professionnelle des jeunes, la Région veut mobiliser les acteurs économiques sur la situation du monde étudiant et les impliquer dans la recherche de solutions.

1 M€ pour les fonds sociaux des lycées

La Région Bretagne a abondé les fonds sociaux des 245 lycées bretons publics et privés pour un montant de 1 M€. Cette somme a vocation à soutenir les familles qui ont de plus en plus de mal à couvrir les frais de restauration, transport, équipements numériques… Cette mesure solidaire ne sera pas seulement réservée aux élèves boursiers mais à un public plus élargi.


Nathalie Le Roy

Publié le , mis à jour