AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

COVID-19, entre soulagement de ne pas subir un nouveau confinement et inquiétudes, le point hebdomadaire

Crise sanitaire, 30 janvier -AGENDAOU

Malgré la forte inquiétude liée à l'arrivée de variants plus contagieux, la hausse mesurée du nombre de cas, les signaux d'exaspération d'une part de la population, la situation de l'économie et des jeunes font pour l'instant pencher la balance vers un quasi statu quo.
Le fameux Wait and See...

Le Premier Ministre s'est exprimé hier

Nous redoutions tous un confinement#3. Ce n'est pas d'actualité pour le moment.
Hier Jean Castex, en messager des mauvaises nouvelles -on n'aimerait pas être à sa place- a annoncé quelques nouvelles mesures.
Les déplacements

la France à l'instar de la plupart des autres pays de l'UE, interdit à partir de demain soir, les entrées et sorties du territoire en provenance ou à destination d’un pays extérieur à l’UE  « sauf motif impérieux ».
Il en va de même pour les voyages entre la métropole et l’outre-mer.
En complément, l’entrée en France depuis un pays de l'Espace Schengen sera conditionnée à la présentation d’un test PCR négatif datant de moins de 72h (à l’exception des travailleurs transfrontaliers).
Fermeture des Grandes Surfaces non alimentaires de plus de deux hectares
Autre annonce du Premier Ministre, un resserrage des mesures sur les centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20.000 carrés qui "favorisent le plus de brassage" et qui devront fermer. Les jauges seront plus sévères dans les autres grandes surfaces.
En tout, 396 centres commerciaux et 25.000 magasins des galeries marchandes sont concernés par cette fermeture.


Le bilan sanitaire du territoire Rance Émeraude (secteur 6)

Ça baisse un peu... tant mieux!
Les tests PCR réalisés sur le secteur Rance Émeraude -secteur 6- du 18 janvier au 24 janvier laissent apparaître 207 cas positifs pour 4963 personnes testées, soit 4,2% de positivité (contre 4,7% la semaine précédente et 15% au début du confinement#2).
Parmi les tests positifs, il y a 24 personnes de plus de 65 ans (contre 72 la semaine précédente).

⚠️ 22 personnes sont hospitalisées (+11) dont 2 en réanimation (-2) -sur une capacité de 10 lits... les patients étaient respectivement 47 et 9 au pic de début novembre.
Les personnes âgées et vulnérables doivent rester éloignées des lieux de contagion possibles.

Merci au Dr Laurent Trevoux** pour ces précieuses informations.


En Bretagne administrative

Bilan hebdomadaire (graphique fourni par Patrice Gautier*)
La semaine passée, il y a eu 279 nouvelles hospitalisations et 27 nouvelles admissions en réanimation.
62 décès sont attribués à la COVID-19 en Bretagne ces 7 derniers jours, ce qui porte le nombre de morts à 898 depuis le début de l'épidémie (cf histogramme).
▶️Au 30 janvier, 690 personnes sont hospitalisées dont 46 en réanimation (au 22/01: 590 & 37).
▶️Taux de positivité stable à 4,5% (13,2% au début du confinement #2).
Des transferts ont été opérés depuis les régions les plus touchées vers les hôpitaux bretons. Les chiffres les prennent en compte.


Bilan en Métropole et dans le Monde

D'après Santé publique France, 75.620 décès -dont 52.917 à l'hôpital- sont attribués au virus depuis le premier mars 2020 sur les territoires de la République Française.
Cas dans le monde : 99,7 millions de cas confirmés depuis le 31/12/19 (dont 18,8 millions pour l'UE).
Décès dans le monde : 2,1 millions de décès depuis le 31/12/19
Toutes les données sont publiques et consultables ici: Santé Publique France


Soyons solidaires des personnes vulnérables, des soignants et tous ceux qui pâtissent de cette crise.
Respectons les gestes barrières, faisons-nous vacciner dès que possible afin que l'activité économique redémarre au plus vite pour les bars, les restaurants, les cinémas, les discothèques, les musées, les hôtels, les salles de spectacles... et toute l'économie qui dépend des loisirs et de la culture...

Afin aussi que les JEUNES puissent vivre une jeunesse normale!


* Patrice Gautier, maire d'Evran est aussi expert vétérinaire World Organisation for Animal Health.
Depuis le début de la pandémie, il produit des synthèses quotidiennes puis hebdomadaires pour la Bretagne administrative... et c'est particulièrement intéressant.
**le Dr Laurent Trevoux est médecin urgentiste et président d'AGENDAOU.


Nathalie Le Roy

Publié le