AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

Congrès Mondial de la Bio à Rennes, comment se positionne la Région Bretagne?

La surface cultivée en bio représente 8,6% de la Surface Agricole Utile en Bretagne - Photo AGENDAOU

Le 20e Congrès Mondial de la Bio se déroulait au Couvent des Jacobins de Rennes du 6 au 10 septembre, première édition en France.
A cette occasion, la Région Bretagne, territoire très agricole, a affiché parmi ses priorités, le bien-manger pour tous en apportant un soutien fort à l’agriculture biologique, en plein essor sur le territoire.

La Bretagne a triplé ses surfaces en bio depuis 2011. Elles représentent 8,6% de la surface agricole utile (141 148 ha) et 13,6% des fermes de la région (3619 fermes bio/ + 361 en 1 an).

Devant l'indispensable transition écologique et la progression de la demande des consommateurs, la filière bio a le vent en poupe et 1 installation aidée sur 3 se fait en bio.
Du côté des agriculteurs, on note l'envie d'aller vers un modèle plus qualitatif et plus intéressant en termes de valeur ajoutée.

Consciente des enjeux écologiques, alimentaires et sociaux liés aux nécessaires transitions, la Région appuie ces transformations : de 2015 à 2020, elle a versé 250 M€ pour aider 5 500 exploitations engagées en Mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC), dont la moitié de crédits dirigés vers des exploitations en bio.
Les aides au Maintien en agriculture biologique (MAB) ont été maintenues depuis 2017.

Rapportée à l’hectare, les aides régionales représentent un soutien 12 fois plus important aux surfaces bio qu'aux exploitations dites conventionnelles, signe d'une volonté de l'exécutif d'encourager "l’agroécologie et les systèmes plus résilients et rémunérateurs".

Ce soutien aux productions sous signes de qualité et l'objectif du bien-manger pour tous concerne les lycéens des 115 établissements publics qui relèvent de la Région. Les produits bio ont augmenté de 51% en un an dans les assiettes des élèves.

Pour son nouveau mandat, la Région se donne 2 objectifs en agriculture pour le domaine des transitions économique et écologique:
➭ Doubler le nombre de fermes engagées dans l’agroécologie
➭ Atteindre le 100% de produits frais bretons dans les cantines des lycées gérés par la Région

Plusieurs leviers possibles pour une agriculture de qualité
➭ Le conseil = 1 000 Pass Bio accordés depuis 2011
➭ La recherche = soutien d’1,7 M€ chaque année dans des projets d’études et d’expérimentations
➭ l’organisation = dispositif Agriculture écologiquement performante et 700 exploitants soutenus depuis 2014 pour un total de 4,4 M€

En parallèle, dans le cadre du SPACE 2021 -35e édition du Salon international de l'élevage du 14 au 17 septembre- et alors que se pose la question du renouvellement des générations et de l'installation des agriculteurs, la Région annonce vouloir contribuer à l’installation de 1 000 agriculteurs chaque année et encourager la transmission.

On estime on estime que la moitié des exploitations bretonnes seront à reprendre
dans 10 ans. Actuellement, seul un départ sur deux est compensé.

L’installation et la transmission sont mes priorités. Nous devons maintenir une agriculture diversifiée et des emplois agricoles dans notre région. Il en va de la préservation de notre souveraineté alimentaire,
Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne

Pour engager la réflexion, des états généraux de l'installation et de la transmission se tiendront en octobre. Ils réuniront tous les acteurs -lycées, filières, collectivités, coopératives, syndicats...- pour apporter une réponse collective à ce défi. Le dossier sera suivi par Adeline Yon-Berthelot, Conseillère régionale déléguée à l’installation.

Plusieurs dispositifs sont mis en place pour l'installation
➭ La Dotation Jeune Agriculteur (en moyenne, 21 500 € par exploitant installé). Elle a permis 3 200 installations depuis 2014
➭ Le Soutien à l’installation en agriculture pour les porteurs de projets de plus de 40 ans
➭ Le prêt d’honneur BRIT agricole  qui s'est adressé à 123 agriculteurs depuis 2016 (5,3 M€ de prêts pour 81 M€ de prêts bancaires associés). Il a permis de créer ou préserver 229 emplois.

Les chiffres
25 947 exploitations // 67 800 actifs agricoles // 1 621 695 ha de terres cultivées -// 6% de la SAU nationale // 64% des terres bretonnes dédiées à l’agriculture// 8,9 Mds€ de productions agricoles


Les adhérents BIO d'AGENDAOU Rance Emeraude: l'Annuaire Bio


NLR

Publié le