AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Conférence à Dinard par Henri Fermin, les Anglais à Dinard

Dinard

Historien et ancien directeur du musée de Dinard, Henri Fermin vous fait découvrir le fruit de ses recherches lors de ses conférences mensuelles.
> les Anglais à Dinard de Monteith à Alan Turring avec la participation de Gilles Ronval

En préambule au Festival du Film britannique, Henri FERMIN donnera un coup de projecteur sur l'arrivée des Anglais à Dinard.
> Le premier lien entre Dinard et l'Angleterre remonte au XIVe siècle, c'est le débarquement de Jean IV en baie du Prieuré, événement immortalisé par la plaque de commémoration de la Promenade du Clair de Lune.

> En 1758, les Anglais débarquent à Saint-Briac, pillant la région de Dinard avant d'aller prendre une "déculottée" à Saint-Cast.

> Puis les relations évoluent à l'époque du tourisme bâtisseur.
C'est probablement en 1840 d'après les archives des notaires de Dinard, que le premier consul britannique s'installe au Prieuré de Dinard.
Ses compatriotes arriveront par vagues successives suivant l'exemple de la famille Faber installée dans la future station dès 1852.

Ils vont construire dans le quartier de Bric à Brac, les premières villas de Dinard dont Sainte-Catherine aujourd'hui remplacée par un un immeuble dominant la baie de Dinard.
On leur doit entre autre l'église Saint-Bartholomey, Bric à Brac devenu il y a quelques temps l'Hôtel étoilé Castelbrac, le premier Yacht Club, le tennis, le premier créé en France dont il ne reste aujourd'hui qu'un seul court et le club house réaménagé dans les années cinquante.

La Reine Victoria vient voir en personne le phénomène dinardais et appose sa signature sur le livre d'or de l'ancien hôtel de la Plage devenu grâce à ça, l'hôtel Victoria. Edouard VII et George V suivront bientôt son exemple ainsi que le grand Lawrence d'Arabie et bien d'autres célébrités.

En 2e partie, Gilles Ronval contera l'histoire de Alan Turring, mathématicien britannique hors pair qui, durant la seconde guerre mondiale jouera le rôle majeur dans la décryptanalyse de la machine enigma utilisée par les armées allemandes et qui résidera à Dinard entre 1920 et 1930.