AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

COLLECTE NATIONALE DE LA BANQUE ALIMENTAIRE AVEC SOLIDARITE PAYS DE DINARD

Communauté de Communes de la Côte d’Émeraude

Solidarité Pays de Dinard, partenaire de la Banque alimentaire, vous invite à participer à sa collecte de denrées alimentaires en donnant quelques produits, au profit des plus démunis du canton de Dinard.

Cette collecte est très importante pour le mouvement des Banques Alimentaires.

Pour Solidarité Pays de Dinard, avec 13t collectées en 2019 (dont 7,4t en novembre), les collectes représentent 16% des produits qui ont été intégralement distribués aux personnes les plus démunis de notre canton.

"Nous sommes confiants, les résultats des collectes précédentes, nous ont prouvé l’extraordinaire générosité et la solidarité des habitants de notre canton".

La collecte se déroulera dans les 10 magasins qui s’engagent aux côtés de Solidarité Pays de Dinard :
> Les deux Intermarché (Pleurtuit et Dinard); le Super U (Pleurtuit); le LIDL (La Richardais); les 4 magasins Carrefour (Dinard St Alexandre, City rue Levavasseur, St Lunaire, St Briac); le magasin SPAR (Dinard) et le magasin BIOCOOP (La Richardais).

Dans la tendance nationale, le canton connaît un accroissement des besoins depuis juin, fin du premier confinement.

Habituellement, en période estivale, le territoire connaissait un léger répit du fait du travail saisonnier auxquels les bénéficiaires accédaient, ce n'est pas le cas cette année.

De nouveaux demandeurs d’aide alimentaire, touchés par la crise (perte d’emploi, fin d’activité pour les jeunes créateurs d’entreprises….), frappent à la porte de la banque alimentaire.
Ainsi du 1er juin au 31 août 2020, Solidarité Pays de Dinard a fourni 1700 paniers (contenant 3 repas pour une personne) contre 1480 au cours de la même période de 2019 (soit + 15%).
L’âge moyen est désormais de 38 ans contre 43 ans l’an dernier, donc un rajeunissement des bénéficiaires.

Tous les produits alimentaires de base sont les bienvenus notamment les conserves de viandes, de poissons, de légumes et de fruits.
Mais aussi les produits d’hygiène pour adultes et enfants (les moins de 15 ans représentent un tiers des bénéficiaires).