AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Cinéma à l'Ancien Temple à Dinard : "J'demande pas la Lune, juste Quelques étoiles"

Dinard

"J'demande pas la lune, juste quelques étoiles" en présence du réalisateur, Robert Coudray.
Repas le midi avec lui, film puis débat.....

Ce film n'ayant eu aucune aide à la production est le fruit d'une étonnante mobilisation locale, de rencontres et d'amitié.

Un film de Robert COUDRAY
Avec Laurent Voiturin
Musique originale de Michel Laporte

Renseignements - 02 99 46 82 88 (le soir) et 06 52 73 09 11
ou ancientemple@free.fr
ou lescoccinellesetlerougegorge@gmail.com

Fred est un ancien ingénieur dégringolé dans la galère des rues. Un jour, le regard d’une petite fille le réveille dans sa dignité d’homme et de père déchu. Il va quitter ses compagnons de squat et retrouver en Bretagne une vieille maison héritée de son grand-père. Mais la maison n’est qu’un tas d’éboulis au bord d’une carrière, paysage grandiose et isolé.

Nouveau Robinson, Fred va reconstruire sa maison en partant de rien, ou presque, créer un univers ingénieux et autonome, et par-là même, se reconstruire, retrouver une vie sociale, renouer des liens. Son changement progressif entraînera à distance celui de sa compagne de misère, Nina, qu’il a laissée loin de lui, dans les rues, et dont il est amoureux. Quant au passé, qu’il a tout fait pour fuir, il le rattrapera de manière inattendue…

Jusqu’à ce que tout bascule à nouveau dans le drame… Ou pas… Le destin est souvent cyclique, mais la possibilité de briser le cercle existe, et Fred a les clés du bonheur entre ses mains.

Passionnant assurément!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Il y a des moments forts à partager, il ne faut pas les manquer, ce sont des moments d'émotion très forts qui nous élèvent au beau, au respect, à la poésie...

"Ce film est une parabole d'une humanité qui se construit dans la différence, se mélange, fait lever des forces insoupçonnées. C'est un film à contre-temps d'une période de langueur et défiance. C'est un signal fort du sursaut possible, un chant de confiance. N'oublie pas la joie, est le dernier mot du film" J.Th