AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

Bonne année, bon COVID-19: le point de début d'année

Le point de début d'année -AGENDAOU

Ce sera difficile d'échapper au COVID-19 ou à son vaccin cette année.
Les vaccins arrivent les uns après les autres et les autorités sanitaires nationales semblent enfin en ordre de marche: après Mauricette, d'autres français sont désormais vaccinés en nombre suffisant pour que nous n'ayons plus la possibilité de retenir leurs prénoms...
Malheureusement, de nouveaux sujets d'inquiétude s'annoncent avec l’apparition de variants plus contagieux.
Le risque de saturation de hôpitaux est donc toujours la crainte des autorités.

Alors que des pans entiers de l'économie ont été mis à l'arrêt, il est intéressant de voir que nos voisins font des tests in situ pour évaluer les véritables lieux de transmission par une démarche scientifique.
Coronavirus : un concert-test organisé à Barcelone
Visiblement, et on ne s'en étonnera pas, les salles de spectacles ne fabriquent pas de clusters.
Au plan national, cette absence de démarche scientifique dans la prise de décision participe largement à l'incompréhension, au sentiment d'arbitraire, de tâtonnement et d'amateurisme.

Bilan en Métropole et dans le Monde

D'après Santé public France, 66.565 décès -dont 46.263 à l'hôpital- sont attribués au virus depuis le premier mars 2020 en France.
Cas dans le monde : 80.316.555 cas confirmés depuis le 31/12/19 dont 17.348.389 en Europe
Décès dans le monde : 1.770.695 décès depuis le 31/12/19 dont 427.798 en Europe

Toutes les données sont publiques et consultables ici: Santé Publique France


En Bretagne administrative

Bilan hebdomadaire fourni par Patrice Gautier*
La semaine passée, il y a eu nouvelles 169 hospitalisations et 22 nouvelles admissions en réanimation.
36 décès sont attribués à la COVID-19 en Bretagne ces 7 derniers jours, ce qui porte le nombre de morts à 753 depuis le début de l'épidémie (cf histogramme).
▶️Au 6 janvier, 545 personnes sont hospitalisées dont 42 en réanimation ( (au 30/12: 524 et 35).
▶️Taux de positivité en hausse basse à 2,7% (contre 1,4% la dernière semaine de 2020 et  13,2% au début du confinement #2).
Le nombre de décès reste malheureusement élevé.


Le territoire Rance Émeraude (secteur 6)

Ça repart à la hausse...
Les tests PCR réalisés sur le secteur Rance Émeraude -secteur 6- du 28 décembre au 3 janvier laissent apparaître 189 cas positifs pour 4515 personnes testées, soit 4,2% de positivité (contre 2,2% la semaine précédente et 15% au début du confinement#2).
Parmi les tests positifs, il y a 29 personnes de plus de 65 ans.

⚠️ 7 personnes sont hospitalisées dont 3 en réanimation (+1) -sur une capacité de 10 lits... les patients étaient respectivement 47 et 9 au pic de début novembre.
Les personnes âgées et vulnérables doivent rester éloignées des lieux de contagion possibles.

Merci au Dr Laurent Trevoux** pour ces précieuses informations.



Soyons solidaires des personnes vulnérables, des soignants et tous ceux qui pâtissent de cette crise.
Respectons les gestes barrières afin que l'activité économique redémarre au plus vite pour les bars, les restaurants, les cinémas, les discothèques, les musées, les hôtels, les salles de spectacles... et toute l'économie qui dépend des loisirs et de la culture.


* Patrice Gautier, maire d'Evran est aussi expert vétérinaire World Organisation for Animal Health.
Depuis le début de la pandémie, il produit des synthèses quotidiennes puis hebdomadaires pour la Bretagne administrative... et c'est particulièrement intéressant.
**le Dr Laurent Trevoux est médecin urgentiste et président d'AGENDAOU.


Nathalie Le Roy

Publié le