AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Brèves

9 décembre, Journée de la Laïcité

La Charte de la laïcité à l'École -AGENDAOU

Depuis 5 ans, le 9 décembre, jour anniversaire de la Loi de 1905, est devenu la Journée de la laïcité à l’École.
Une journée bien particulière cette année.

La loi du 9 décembre 1905 établit la séparation des Églises et de l'État

A l'initiative d'Aristide Briand, (avocat, président du Conseil à onze reprises, vingt-six fois ministre et Prix Nobel de la Paix en 1926) , cette loi fondamentale de notre démocratie a abrogé le régime du Concordat que régissait les relations entre les Religions et l’État depuis 1801, régime qui perdure toutefois en Alsace et Lorraine depuis le retour de ces territoires à la France en 1919.

Les personnels de l'Education Nationale et le CNAL mobilisés

Pour le Syndicat des Enseignants UNSA"cette année, la Journée de la laïcité prend un relief particulier au regard de l’attentat islamiste qui a visé Samuel Paty, à la suite d’un cours portant sur la liberté d’expression. Cette liberté fondamentale constitue avec la liberté de conscience, les conditions de l’émancipation individuelle et assure, par le pluralisme des idées, l’existence même de la démocratie.".
Le Comité national d’action laïque (Cnal) en 2018, a révélé que 74 % des enseignants du public déclarent ne pas avoir reçu de formation initiale au principe de laïcité et 94 % n’ont pas bénéficié de formation continue.
Pour le SE-unsa, "il est plus que jamais utile de dégager des espaces de mobilisation des savoirs scolaires pour conduire les enfants et adolescents dont nous avons la charge à agir librement, choisir librement et penser librement ensemble, et prendre ainsi le chemin de l’émancipation."
Rémy-Charles Sirvent, secrétaire général du CNAL, a écrit le 12 novembre au Ministre pour lui demander  de donner cette année une "impulsion significative à cette journée de la laïcité".


Importance particulière cette année

Le Ministère de l'Education Nationale a entendu la demande.
Un courrier du Recteur de l'Académie de Bretagne aux enseignants indique qu'il souhaite donner une "solennité particulière" à cette journée qui est l'occasion de travailler avec les élèves sur la liberté de conscience.
"La communauté éducative dans son ensemble est ainsi invitée durant cette journée ou au cours de cette semaine, à donner un écho particulier à cette mission, en organisant [...] la tenue de débats ou de conférences..."


La laïcité à l'école : outils et ressources


Philippe Le Roy

Publié le