AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude
  1. Agendaou
  2. Actu
  3. Éditos

2ème tour des municipales, changer d'équipage avant de changer de route. Et le futur PNR?

Carte électorale second tour des municipales de juin 2020 et positionnement vis à vis du PNR

8 communes du futur PNR ont dû attendre le second tour des municipales pour connaître l'équipe qui composera leur Conseil Municipal.

Saint-Malo, Dinard, Pleurtuit, Saint-Cast-Le-Guildo, Taden et Saint-Jacut, mais aussi Plévenon et Trévron

Ces villes du territoire du futur Parc Naturel Régional ont -à une exception- fait le choix du renouveau.
Les Amis du Parc avaient interrogé les listes sur leur positionnement par rapport au Projet de Parc Naturel Régional avant le scrutin.

Commençons par Saint-Malo, la grande Porte d'entrée du territoire.
Le dauphin du maire sortant s'est fait éliminé dès le 1er tour, ce qui est inédit et assez humiliant. Le second tour a vu fort logiquement, Gilles Lurton, député de la circonscription et héritier de René Couanau, l'ancien homme fort du territoire, l'emporter haut la main devant Anne le Gagne  et son équipe.
Les malouins, qui avaient tenté le renouveau il y a 6 ans, ont fait le choix de la proximité et de la tranquille sérénité avec Gilles Lurton.
➭Anne Le Gagne s'était prononcée en faveur du PNR. Gilles Lurton -sans y être opposé- attend de connaître le contenu de la Charte avant de se prononcer.

A Dinard, c'est un tout autre tableau qui s'est affiché ce dimanche.
Largement en tête au premier tour, Christian Poutriquet, chef de file de la majorité sortante, avait une confortable avance au lendemain du premier tour de scrutin sur son challenger Arnaud Salmon et l'ancienne maire Martine Craveia, qui n'avait pu finir son mandat. Cependant, comme deux autres listes ne pouvaient rester en lice, la question du report des voix laissait une certaine incertitude.
Trois mois après le 1er tour, les Dinardais ont élu -avec 99 voix d'avance - Arnaud Salmon, dont l'équipe plus jeune incarne le renouveau.
➭Les 3 listes étaient en faveur du PNR.

Pleurtuit, la chute du Président de la CCCE
Maire de Pleurtuit depuis 2008, Président de la CCCE depuis 2017, Alain Launay, qui avait renouvelé son équipe, n'a pas résisté à la triangulaire de dimanche.
C'est une nouvelle venue en tête de liste, Sophie Bézier, épaulée par des membres de l'ancienne opposition, qui prendra la tête de la deuxième commune de la CCCE pour les prochaines années.
➭Les 3 listes s'étaient prononcées en faveur du PNR.

Saint-Cast-Le-Guildo, la revanche de 2014
Marie Madeleine Michel, Vice-présidente du Conseil départemental des Côte-d'Armor affrontait pour la seconde fois Josiane Allory, maire sortante.
La triangulaire lui a cette fois-ci réussi.
➭Les 3 listes étaient en faveur du PNR.

Taden, l'exception
C'est la liste de la maire sortante Evelyne Thoreux qui sans surprise a été réélue.
➭Cette liste était en faveur du PNR

Saint-Jacut de La Mer
C'est un nouveau venu qui présidera aux destinées de la cité Jaguine. Jean-Luc Pithois était anciennement élu dans une ville d'un PNR de Normandie.
➭Les 3 listes étaient en faveur du PNR.

Plévenon
Hervé Van Praag dirigera la commune du Cap Fréhel.

Trévron
Cécile Métaye-Brunet
occupera le fauteuil laissé vacant par le maire sortant.

Le Projet de Parc sort plus que jamais conforté de ce scrutin. 

Porteur d'innovations, il permettra la coordination d’actions, l’impulsion de nouveaux projets.

AGENDAOU.fr et bientôt SURMAZONE.bzh sont des actions de préfiguration du PNR.

Toutes les réponses au questionnaire des Amis du Parc sur leur site:
amispnr-rance-emeraude.fr

Philippe Le Roy

Publié le