AGENDAOU.fr Sortir en Rance-Émeraude

Rassemblement Nous voulons des Coquelicots contre les Pesticides à Saint-Malo de juin

Saint-Malo

"Nous voulons des coquelicots" a été lancé pour dire NON aux pesticides !

"Nous voulons des coquelicots" a été lancé pour dire NON aux pesticides !

En plein confinement, fin avril, Saint-Malo était la ville la plus polluée de Bretagne, le niveau de particules fines atteignant un pic de 8 sur une échelle allant jusqu'à 10 ! Et pourtant la circulation automobile et maritime étaient presque à l'arrêt, le beau temps avait permis de ne plus chauffer … Interrogé par la presse, le Directeur d'Air Breizh a dit et répété que ces circonstances exceptionnelles permettaient de mettre en évidence la pollution liées aux pratiques agricoles, dont les épandages de pesticides. Épandages dont les règles venaient d'être assouplies par décision du Ministère de l'Agriculture … pour cause de confinement.

Un rendez-vous moins festif pour respecter gestes barrières en présence de Daniel CUEFF
➭ Un point d'actu sera fait sur les derniers chiffres de l'emploi des pesticides, sur la loi sur les épandages, sur les risques encourus dans les cours d'eau après la décision des préfets bretons de réduire les distances.
"Ce rassemblement est régi par les règles de distanciation. Les participants veilleront à ne pas dépasser les 10 personnes par groupe au maximum"

Dans le cadre de " l'Appel des coquelicots" pour l'interdiction des pesticides (en pj), des rassemblements sont organisés dans toute la France le 1er vendredi de chaque mois depuis le mois d'octobre 2018. Après une pause en avril et mai, ils reprennent aujourd'hui.


Alors, comment reprendre la mobilisation ?

➭En allant rencontrer Daniel Cueff qui présentera son livre «Paysans, on vous aime, défendez-vous, défendez-nous »  au magasin Biocoop L'Authentik (près de l'Aquarium) le samedi 6 juin de 16h00 à 19h00.


Attention, le flux de personnes devant être géré dans le respect des règles, une inscription sur www.weezevent.com/les-rencontres-authentik est obligatoire.

➭ En allant apporter les vieux bidons de pesticides dans les déchetteries de l'agglo ou, en cas d'impossibilité, dans des bacs devant le magasin Biocoop L'Authentik de Saint-Malo ou la boulangerie Fleur de levain à St Coulomb.

Il resterait 30 tonnes de vieux bidons à récupérer !

DES COMMUNES MOBILISÉES 

4 municipalités du territoire Rance Émeraude ont adopté une motion affirmant leur soutien au collectif Nous Voulons des Coquelicots contre les Pesticides:
Dinan,
Le Minihic s/Rance,
Langouët
et Hédé-Bazouges.

Espérons qu'elles feront des émules dans les semaines qui viennent !

La demande des "Coquelicots" à l'Etat:
➭la sortie des pesticides
➭le soutien aux malades des pesticides
➭l'argent pour sortir les agriculteurs de l'impasse chimique et productiviste

BILAN DE L'ACTION
Depuis plus d'un an: un millier de rassemblements chaque mois, plus d'un million de soutiens et quelques victoires :
La bataille des idées : aujourd'hui 89% des Français sont pour une interdiction totale des pesticides d’ici à cinq ans, malgré le poids des lobbies de l’agrochimie !"
La clairvoyance de certains élus qui, par leurs arrêtés pro-santé et pro-biodiversité, font souffler un vent d’espoir dans les campagnes, où les épandages au ras des maisons semblaient une fatalité.
Le soutien de la science, via deux études récentes. L'une qui explique la chute de 67% en 10 ans de la biomasse des populations d’invertébrés terrestres en Europe par « le recours systématique et prophylactique à la chimie de synthèse ». La seconde, du CNRS qui démontre de façon fracassante que «Les fongicides SDHI sont toxiques pour les cellules humaines».  Et que l'ANSES, alertée, ne fait rien ou presque...

Aujourd'hui, selon toutes les enquêtes d’opinion – dont celle de l’IFOP en mai 2019-, jusqu’à 90% des Français veulent une sortie rapide des pesticides. 
Soyez nombreux à nous rejoindre, nous continuerons à exiger la fin des pesticides et le retour des coquelicots, des oiseaux et des abeilles.
Nous vous le rappelons: la mobilisation doit se faire jusqu'à l'automne 2020 !

Pour signer l'appel en ligne, Cliquez ICI
Déjà plus d'un Million de signataires!